05 février 2008

Résumé match équipe 1

Par Jérôme VILAS BOAS, un grand merci à lui

Des absences et… une erreur

Sur le papier, l’écart entre les deux équipes semblait assez conséquent, pour ne pas dire considérable. Devant nous, des grands bonhommes (sauf pour le petit ailier droit, qui parlait plus qu’il n’avançait…) athlétiques, bouffeurs de ballons, prenant les espaces constamment et bougeant les lignes adverses. La tache s’annonçait donc compliquée (Antoine ayant en plus déserté ce week-end…), c’est pourquoi la tactique consistait à blinder l’arrière garde vincennoise (défense à 4, puis 3 milieux centres juste devant) pour aller ensuite de l’avant.

Le premier objectif fut assez bien réalisé (en tous cas en seconde période, ce fut quasiment sans faille), malgré une erreur de marquage consécutive à un corner, avec une tête rasante qui donna le 1-0 pour ELM encore en première mi-temps. Bien que dominés, nous nous procurions de bonnes incursions dans la surface adverse mais Richard, bien trop esseulé à l’avant avait du mal à profiter des ballons distillés par ses coéquipiers.

Mais étonnamment, la NTV AC a fait preuve d’une résistance à toute épreuve, courbant l’échine sans jamais céder une nouvelle fois, malgré un terrain de plus en plus glissant (même avec des vissés, c’était une vraie patinoire du début à la fin). Après avoir tenté sans réussite (Aurélien, Matthieur, Richard, Stouff), la NTV tenait bon et la concentration de la défense, pourtant plusieurs fois en difficultés face à des attaquants beaucoup plus forts physiquement que nos défenseurs centraux et plus rapides également, faisaient la différence pour la conservation de ce score. En fin de match, Rachid plaça deux coups francs hors cadre dans ce qui constitua les meilleures occasions de la NTV, sans oublier une superbe tête de Richard suite à un corner, qui finit de nouveau en corner, détournée par le gardien. ELM nous fit souffrir physiquement jusqu’au coup de sifflet final, mais le score en resta là, avec un bon visage montré par la NTV AC tout au long de la partie, malgré la défaite.

LES NOTES :

Benjamin (4) : peu de travail à vrai dire, mais du beurre dans les gants parfois sur des actions anodines. Plus d’assurance là-dessus rassurera ses coéquipiers dans les prochains matchs.

Erwan (4,5) : il n’était pas au marquage sur le but, dommage car sa seconde période, où il a tenté d’apporter le surnombre en attaque, sans succès pourtant, aurait mérité mieux.

Tim (4,5) : pris de vitesse pendant les 20 premières minutes, il s’est bien ressaisi pour rendre une copie acceptable à un poste où il a souffert physiquement. Remplacé par Alex (4,5) qui a eu du mal a rentré dans le match en si peu de temps… mais pas dans ses adversaires ! lol

Philippe (4) : pris de vitesse, manque de rigueur… et de physique, mais il n’est pas le seul dans ce cas. A décharge pour lui : le terrain rendait la mission très compliquée à son poste. D’avantage de présence néanmoins en deuxième mi-temps.

Jonathan (4,5) : revenu en défense centrale, sa taille ne l’a pas aidé face à des adversaires plus grands que lui d’1/2 mètre au moins. Comme Philou, le terrain l’a empêché de faire mieux, mais a bien compensé ses coéquipiers.

Rachid (5,5) : combatif, il a tenté mais sans succès. Il a été l’un des seuls à oser des frappes de loin, sur coups francs et dans le jeu. Ce fut l’un des rares à rivaliser athlétiquement.

Stouff (4,5) : ce match n’était pas taillé pour lui, et il a mieux joué sur le côté en 2ème période qu’au milieu en 1ère. Etouffé physiquement, il a eu du mal à développer son jeu. Une frappe trop timide à son registre en 1ère période.

Aurélien (5) : à court physiquement, il a étonnamment été meilleur en milieu centre que sur l’aile. Il a réalisé un match correct, notamment dans le placement et étant donné le peu de temps pour s’entrainer.

Matthieu (4,5) : il a gardé du gasoil jusqu’à la fin pour son 1er match avec la NTV 1. Un peu perdu en 1ère mi-temps, il a su bien combiner avec Miki ou Erwan ensuite, mais que ce fut dur physiquement !

Miki (6) : du délice technique malgré une configuration de match qui n’en laissait pas beaucoup l’espace. En tant que milieu plus offensif, il a mis quelques bons ballons à Richard et sur les ailes, mais entre les coups reçus, le terrain glissant et les « joueurs-rocs » d’ELM, il a fait ce qu’il a pu. Joue beaucoup avec sa tête, ce qui est très avantageux pour la NTV 1.

Richard (4,5) : trop esseulé en pointe, il a réalisé un bon match. Un des seuls au point physiquement, s’il avait eu ou pu avoir de l’aide, il aurait sans doute fait encore mieux. Match plus que correct, où il a failli marquer sur une tête en seconde mi-temps.

L’homme du match : Alex, pour son tacle superbe et sa 1ère sélection en équipe 1.

Casper : Antoine, qu’on aura attendu jusqu’à la dernière minute ! Pour te racheter : présence assidue aux rendez-vous de la NTV, et des matchs de folie avec des buts jusqu’à la fin de la saison.

Le boulet : le petit gros aux cheveux grisonnants, la cinquantaine, dirigeant d’ELM, qui m’a cassé les oreilles et qui ne sait pas qu’il faut être dans l’axe de l’action pour voir un hors jeu…

Les moments clés : le début et la fin de la rencontre… entre frustration et espoir pour la suite, puisque l’exhibition vincennoise aura été plus que satisfaisante, malgré les conditions et le score final.

1 commentaire:

  1. YO les mecs dommage pour la défaite!!D'après le résumé, la victoire n'est pas passé bien loin!!
    J'aurai aimé vous aider, mais j'avais une finale de SuperBowl à mater..
    Bons entrainements...

    Peace from NEW YORK!!!

    RépondreSupprimer