05 février 2008

Résumé match équipe 2

Par Jérôme VILAS BOAS, un grand merci à lui...

Un des meilleurs matchs de la saison !

Leader détaché de la poule, auteur des plus grosses valises infligées au cours de la saison (dont le 1-7 contre nous…) et tout simplement un cran au dessus des autres équipes, ELM 2 avait tout pour faire peur à la NTV AC 2. Mais c’est l’esprit revanchard et avec une équipe différente du match aller, et beaucoup plus solide surtout, que la NTV a tout simplement sublimé son adversaire.

Sur un terrain qui n’avait de ça que le nom (plus une pataugeoire, je pense), les joueurs des deux équipes ont bouffé de la boue pendant 90 minutes, ne comprenant pas pourquoi le terrain n’était pas déclaré comme impraticable. L’entame de match de la NTV fut assez timide, mais notre équipe a vite rétabli les choses, et sans des vols successifs sur des hors jeu imaginaires (sans commentaires, on est habitués…), elle aura même pu ouvrir le score par Didier ou encore Flo. Pourtant, c’est notre adversaire qui ouvrait le score en 1ère mi-temps, grâce à une magnifique passe dans le dos de la défense, alors que celle-ci remontait. Il ne restait plus qu’à ajuster Ronan… Cependant, au lieu de sombrer et de baisser la tête, comme cela avait été le cas au match aller, la NTV fit dos rond et résista tant bien que mal aux assauts de l’adversaire. Nous répondions même sur des corners ou un beau coup franc de Xav Didox, détourné par le gardien. A gauche comme à droite, les joueurs se trouvaient bien, et Benoit, archi présent ce samedi, se montrait aussi offensif que défensif, qui plus est combatif. A la pause, 1-0 pour ELM.

La seconde période promettait d’être disputée, vu le courage que la NTV arborait. Et d’excellentes occasions furent créées par nos joueurs : Hakim, Flo, Lyes, Ju… tour à tour, tout le monde voulait éviter la défaite, et même aller tutoyer la victoire ! Ceci fut chose faite, avec une superbe passe dans l’intervalle pour Hakim qui, seul (la défense a cru au hors jeu, et pour une fois le drapeau resta en bas !), ajusta le gardien et fit exploser toute la joie de l’équipe ! Mais cela n’allait pas s’arrêter là : le NTV poussait et poussait encore pour conquérir la victoire.

Un fait de jeu survint pourtant : Flo court derrière un ballon lancé en profondeur, un défenseur plus qu’athlétique s’écrit « j’ai ! » en courant pour protéger le ballon, mais mis un violent coup d’épaule à Flo, qui se retrouva les jambes en l’air dans le décor, accroché aux filets sur la cage latérale (celle de foot à 7), après avoir ricoché violemment sur la rambarde. Tout le monde s’esclaffa de ce geste, l’arbitre siffla faute et Flo, se relevant péniblement mais furieux, va vers son adversaire et le repousse sous un geste d’énervement en lui demandant des explications. La réaction du joueur d’ELM fut simple mais très préjudiciable : un direct du droit en pleine poire de Flo… Sur cela, je ne vous ferai pas de dessin, vous connaissez la suite : match arrêté, embrouilles, bousculades, provocations pendant 10 minutes, et carton rouge pour le joueur d’ELM et jaune pour Flo (…). ELM allait donc terminer à 10, laissant cependant une sensation de nervosité palpable sur le terrain.

Le jeu reprit son cours, et ELM se ruait à l’attaque pour venger l’expulsion, et il fallu un grand Ronan pour mettre une claquette décisive sur une frappe excentrée, lui qui pourtant avait raté quelques sorties auparavant. Mais à 10, la NTV se créait évidemment beaucoup plus d’espace et manqua de prendre l’avantage sur plusieurs occasions franches, dont une magnifique reprise de Lyes suite à un centre venu de la droite, qui s’écrasa sur le poteau !

Le score ne bougea plus, et nous sortions satisfaits de ce résultat, en repensant au match aller, et en se disant plus tard, que nous étions la seule équipe jusqu’à présent à ne pas sortir de Bobigny avec une défaite ! Au vu de ce match, cette équipe 2 peut faire de grands résultats dans ce qui reste de championnat cette saison !

LES NOTES :

Ronan (7,5) : des erreurs d’appréciation parfois, mais quand il a fallu qu’il démontre sa classe, il aura été là. Décisif sur certaines actions. Bon match donc.

Benoit (8,5) : un monstre ! Un match comme je n’ai jamais vu de lui, il était partout et a presque tout bien fait. Il aura démontré sa vraie valeur. Bravo, on en redemande !

Xavier Didox (7) : Il en a bouffé de la terre, mais la fin de match fut difficile pour lui, ou il a été secondé par Ju, qui redescendait souvent. Seul point très négatif : les touches !!!

Karim (7,5) : son poste de libéro le faisait parfois couvrir les attaquants, mais il a bien tenu son poste en demeurant infranchissable et en couvrant bien ses partenaires.

Renaud (7) : il a trouvé son poste à la NTV, celui de stoppeur. Il a compris qu’il doit jouer simple et court-circuiter proprement un maximum de ballons dangereux. Il a encore un peu peiné en fin de match.

David (7) : bonne présence au milieu de terrain, il perd cependant quelques ballons dangereux mais se ravise en en ratissant un nombre incalculable. Bien placé dans l’occupation de l’espace.

Ju (8) : le poumon de l’équipe, infatigable même s’il termine le match péniblement en repli défensif, il a lutté tout le temps et s’est donné du mal pour être performant en attaque et en défense surtout. Très bon match.

Lyes (7) : arrivé juste à l’heure, il a mis plus de la moitié de la 1ère mi-temps à rentrer dans le match. Dommage qu’il ne suive pas assez les adversaires quand il faut ! L’expulsion l’a rendu très nerveux, mais il a su se clamer en sortant du bon football, et nous a fait rêver avec sa frappe sur le poteau ! Il est en gain de puissance en équipe 2.

Hakim (7,5) : il ne l’aime pas, ce poste latéral ! Cependant, c’est ce qui lui permet de repiquer au centre et de se faire oublier sur l’action du but qu’il inscrit ! Il a demandé un grand nombre de ballons, mais a été assez peu servi.

Flo (7) : gros travail dans le couloir, il donnait un grand coup de main parfois à Didier. Il a été assez discret, mais nous vaut une belle frayeur sur l’embrouille qui lui vaut un jaune. Dommage qu’on lui ait volé des hors jeu et qu’il rate une reprise en face des buts.

Didier (7) : seul en pointe, la tache s’annonçait difficile, avec en plus un arbitre mytho pour les hors jeu. Il a souffert, mais a réussi à embarquer souvent avec lui les défenseurs centraux pour créer des espaces pour les autres. Un vaillant à toute épreuve !

L’homme du match : Benoit, pour ce qu’il a fait tout au long du match et pour avoir sorti son gros match de la saison. La NTV espère qu’il y en aura d’autres.

Casper : le terrain (perso, je n’en ai pas vu de vrai, et vous ?)

Le boulet : l’arbitre de touche d’ELM… la vieillesse lui a fait perdre sa lucidité visuelle (cérébrale aussi ?), mais curieusement que pour les hors jeu…

Les moments clés : Lyes reçoit une balle vers le point de pénalty, il reprend après un rebond … mais ça s’écrase sur le poteau !!! C’était la balle du KO et probablement de la victoire !!! Dommage mais bien joué, et Lyes méritait ce but !

1 commentaire:

  1. Dommage les mecs la victoire n'est pas passée loin!!
    Bons entrainements...

    Peace from New York...

    RépondreSupprimer