06 mai 2008

Le PSG en finale avec une équipe de CFA ?

Paris et son paradoxe...

A la peine en Championnat, où il occupe toujours une inquiétante position de relégable à deux petites journées de la fin, c'est pourtant bien une qualification pour la finale de la Coupe de France que le Paris-SG devrait tenter d'aller chercher à Amiens, mardi soir (20h45), un mois à peine avoir soulevé la Coupe de la Ligue.

Reste à savoir si la perspective d'un tel doublé fait bien partie des vrais objectifs du club, à l'heure où il tente de sauver tant bien que mal sa peau parmi l'élite. Et si Paul Le Guen, privé de Pauleta ou Mendy, aura le culot ou non de reconduire, à une marche de la finale, cette formation largement rajeunie qui lui a permis d'arriver jusque-là.

La qualification pour la prochaine Coupe de l'UEFA déjà en poche, tout indique que le coach fera une nouvelle fois confiance aux Sankharé, Arnaud, Ngoyi et autre Mabiala, afin non seulement de les récompenser pour leur parcours, mais aussi de maintenir ses cadres dans une bulle en vue du match de samedi contre Saint-Etienne, certainement le plus important de l'histoire du club. Ce lot d'inconnues ne semble pas déranger plus que cela le club picard.

Quasiment assuré du maintien depuis vendredi, et un succès ô combien sur Nantes (2-1), Amiens n'a plus d'yeux que pour cette Coupe de France, sept ans après avoir échoué en finale contre Strasbourg (0-0 a.p., 4 tab à 5). Fabrice Fiorèse a beau jurer que le PSG, son ancien club, «ne mérite pas ce qui lui arrive», il assure également qu'il rêve de l'éliminer.


Pour le coach amiénois, Ludovic Batelli, le onze adverse n'a même aucune importance. «J'ignore dans quel état d'esprit les Parisiens vont venir, et l'équipe qu'ils vont aligner, a-t-il déclaré. Le plus important pour moi reste mon équipe. Seul l'exploit viendra d'elle. Je sais qu'Amiens devra faire un très grand match pour battre le PSG, et ce quelle que soit l'équipe alignée. Il nous faudra nous comporter comme des morts de faim pour aller chercher cette place en finale».


Les équipes probables :

AMIENS : Chabbert - Hamed, Hernandez, Sami, Vairelles - Buron, Kadir, Tourenne, Mulumbu - Fiorèse, Buengo

PARIS-SG : Alonzo - Ceara, Mabiala, Yepes, Armand - Souza, Ngoyi, Bourillon, Sankharé - Luyindula, Partouche (ou Boli)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire