11 mai 2009

Cheminots Est 1 – NTV AC 1 : 1-1

15ème journée de PH Foot Entreprise
Après la pluie, le beau temps
Arbitrage balkanique d’après les uns, ibérique d’après les autres
Même pelouse laissée à l’abandon par les mêmes jardiniers du coin


Revancharde après sa défaite en Coupe face à ses adversaires du jour, la NTV est revenue de Chelles avec un bon match nul. Face à des Cheminots diminués mais motivés par l’objectif montée, le onze vincennois s’est avant tout attelé à défendre en première période, bien regroupé devant un Alex impérial sur sa ligne, avant de procéder en contres.

Sur l’un deux, Youssef armait une frappe dont la trajectoire improbable trompait tout de même le portier adverse. Malheureusement, les Rose et Noir ne parvenaient pas à conserver cet avantage très longtemps puisque cinq minutes plus tard, l’attaquant seine et marnais crucifiait Alex d’une reprise limpide.

Après la pause, la NTV et son gardien fou ont tenu bon malgré les vagues d’attaques incessantes de ses adversaires. Avec un peu plus de réussite, Youssef, Richard et Mowgly auraient même pu inscrire le but synonyme de hold-up. Au final, le nul logique satisfait les deux équipes et permet à la NTV de conserver la troisième place provisoire au général.

Prochaine journée : NTV AC 1 – Cap Nord 1 (samedi 16 mai, Tremblay)

Les joueurs :

Après un début de match délicat et quelques approximations, Alex s’est particulièrement illustré, sauvant son équipe à plusieurs reprises. Dans l’axe, la charnière expérimentale Nico B.John s’en est très bien tirée face à un attaquant de grande qualité. La NTV a trouvé en Seb son Pascal Chimbonda sur le flanc droit. Il fut remplacé en fin de seconde période par Nassim qui s’est blessé peu après son entrée en jeu faute d’échauffement. A gauche, Patou a été moins en vue offensivement mais irréprochable en défense. Au milieu, Lyes, toujours bien placé, n’a pas eu son rayonnement habituel. Il a tout de même délivré une passe décisive. Sur le flanc gauche ou droit, au milieu ou derrière, Beubeu est toujours aussi incisif. Grâce à son gabarit, Nico D. a répondu au défi physique imposé par l’adversaire. Plus discret sur le plan offensif toutefois. Diminué par une blessure à la cheville, Mowgly est quand même parvenu à faire la différence sur chacune de ses accélérations. Une magnifique simulation sur la ligne de touche en deuxième période. Devant, Richard s’est dépensé sans compter, n’hésitant pas à venir chercher les ballons très bas. Il aurait mérité un petit but pour l’ensemble de son œuvre. Enfin, sans être dans un grand jour, Youssef a encore marqué. Il revient à hauteur de Mowg’s au classement des buteurs.

3 commentaires:

  1. Je confirme arbitrage ibérique et plus particulièrement portuguais !

    RépondreSupprimer
  2. looooooooooooool...
    Arbitrage digne d'une coupe du monde...Regardez le 6 mètres d'Alex que l'arbitre demande de rejouer...sinon y-aurait eu but...donc merci l'arbitre..


    Merci Fao pour ce résumé!!

    Peace

    Chiro, Alias El Canardo

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour le résumé du match...
    On a oublié de préciser que Nassim cour comme Bogomile...

    Mais aurait-il un baton dans le cul ce Nasston??

    RépondreSupprimer