14 mai 2012

New Team Vincennes au Corner - ASPTT Champigny, les résumés

Pour une fois, des conditions idéales étaient réunies ce samedi pour accueillir les stars de la NTV et leur maillot offert par leur sponsor magique, cadre40 :Un ciel bleu, une brise légère et un terrain synthétique. Voilà qui devrait en principe permettre aux représentants de tout un peuple (ou plutôt, tout un bar...) d'étriller ses adversaires du jour et de s'offrir une fin de saison haletante! En principe...

Une réserve courageuse, plombée par l'arbitrage

Les mecs de la réserve sont au taquet! Certes, ils ne sont que 12, ok Erwan est à la bourre, oui on joue le nul et ça va bétonner comme des putes derrière, mais grosse motivation : même Stouff est parti s'échauffer avec ses coéquipiers, lui qui auparavant, restait seul dans son coin avant, pendant et après un match. Ses défenseurs disaient qu'on ne pouvait pas comprendre, car les artistes "sont toujours un peu chelou". Si Stouff est chelou par nature, il est à noter qu'il est de nouveau titulaire dans cette équipe ce jour-là. Autant vous dire que les caméras sont de sortie. On guette la moindre feinte, le moindre geste de génie qui pourrait illuminer l'après midi des petits et des grands...

Place au match! Ronan (qu'on lui achète sa cravate, bordel...) déballe son 5-4-1 avec Alex dans les buts, Cap'Tim, Renz et Karim dans l'axe (quand je vous disais que ça bétonnait), Benjoy à gauche, et la surprise du ch(t)ef* : Stouff en latéral droit!

Au milieu, on retrouve Flo Bodinho à gauche (plutôt en mode Florent "Bodignaud" ce jour là), Alex H à droite, Dav' et Hakim dans l'axe. Devant, Didier et son genoux occupent la pointe.

Une belle première mi-temps. Un bon bloc compacte et une New Team qui joue rapidement les quelques coups offensifs qu'elle a à jouer. On assiste parfois à de belles phases de jeu avec une défense qui essaie de poser. Il faut souligner l'impact des latéraux du jour! Ben qui arrive souvent à trouver Flo,  et un Stouff qui brille par ses passes lumineuses et une conservation de balle à faire baver un Charles Edouard Corridon en manque de temps de jeu.

Bon, c'est pas non plus la Juventus des années 90 mais on se fait plaisir du côté du Tremblay. L'équipe aurait même pu ouvrir le score mais c'est finalement Didier qui se fait ouvrir par un adversaire, son genoux en profitant pour se faire la malle.




0-0 à la mi-temps, l'équipe repart sur les même intentions et ouvre la marque à la 60ème sur un superbe mouvement collectif où Flo décalle sur Alex qui ajuste le gardien adverse d'un plat du pied. Manque de bol, comme d'hab, on est tombé sur un voleur qui voit un hors-jeu alors qu'Alex vient de derrière. Une fois encore, l'arbitre du jour se fait plaisir et nous fait la totale : un but refusé pour la NTV et un but offert à l'adversaire sur un hors jeu de 8 mètres. Ca s'appelle une "double"...

L'équipe prend un premier but sur une frappe incroyable des 30 mètres de l'attaquant de l'ASPTT, à la 70ème, et prend le deuxième dix minutes plus tard sur une action collective où toute la défense de la New Team, pourtant si solide jusque là, s'est retrouvée totalement à la rue.
Pendant ce temps là, David et Didier se font gentiment découpés tout au long du match. Didier n'est pas loin de finir sur un fauteuil, en témoigne cet frappe bizarre après un drôle de contrôle du genoux qui lui reste en fin de match.

Sur coup franc, à la 90ème, Stouff, inspiré comme jamais, trouve l'ouverture sur Erwan qui vient de rentrer, côté droit, surprenant toute la défense adverse. Erwan reprend de volée et sauve l'honneur de la NTV. Sur le coup d'envoie, comme des losers, la New-Team se fait surprendre à nouveau. L'arbitre ne voit pas le hors jeu flagrant et l'attaquant adverse tire sur le poteau. Le ballon revient sur Tim qui se fait contrer par l'attaquant qui était monté faire le pressing.... triste fin.

Une belle performance tout de même pour la 2 qui n'a pas eu de chance ce jour là, elle aurait pu espérer beaucoup mieux sans un arbitrage foireux.

*jeu de mot pourri

Défaite relou pour la Une

Aujourd'hui, c'est la Une qui jouait en bleu. C'est à peu près tout ce qui a changé... On s'est d'abord demandé si Philou n'avait pas tenté un coup de superstition, suite à une partie de 4-2-1 à la con dont il a le secret.
En fait non, c'est juste une question de logistique et d'ailleurs, si l'équipe a pu enfiler des maillots (à défaut d'autre chose, sic) c'est grâce à Hakim qui s'est tapé la mission d'aller les chercher.
Hakim qui a du péter un câble ce jour là. Sans doute pas autant que JE et les supporters présents qui ont assisté, amorphes, à la déroute de leurs copains, contre une équipe largement à leur portée.

Après une première période bien maîtrisée (2 poteaux), et une domination NTVèene, la défense (composée ce jour là de Jérémy dans les buts, Philou, Jo et François dans l'axe, Assane à gauche et Patou à droite) relance moins bien et devient plus fébrile en deuxième mi-temps. Assane perd quelques ballons, Philou et Patou se montrent, eux, plus agressifs et écopent tout deux d'un carton jaune. Si celui de Patou est sévère ("il l'a pris pour son cul", peut-on entendre dans les travers du stade), celui de Philou est plutôt sympa, ce dernier ayant pris 4 mètres d'élan pour faire son tacle et arracher le mollet de l'adversaire.
Finalement, c'est sur une mauvaise appréciation de Jérémy, qui du coup, se fait surprendre, que la NTV encaisse l'unique but de la rencontre à 20 minutes de la fin.
Dommage, car elle encaisse ce but au moment où elle était le mieux dans le match.




Au milieu, ni Hakim, ni Mowg's, ni Lyes (entré en cours de jeu) et encore moins Youss n'ont pu trouver la faille en deuxième mi-temps, malgré de bons appels de Richard, et Olivier, qui animaient l'attaque de la New Team.
Les supporters ont quand même eu droit à leur instant de bonheur lors de l'entrée en jeu de Vinz en fin de match. Malheureusement, ce dernier n'a, soit pas pu se mettre en valeur et étaler toute sa grande classe, ou soit été totalement transparent. En tout cas, on ne l'a pas vu, malgré sa coupe de cheveux "Bulgarie 70".

Une défaite qui oblige la une à obtenir 2 résultats pour les 2 derniers matches de la saison afin d'assurer sa montée en DHR. A la fin du match, malgré la déception, la rédaction du blog de la New Team a pu en exclusivité recevoir les impressions du Président Capitaine, Philippe : "Franchement, c'est trop la lose, on a joué comme des merdes, moi j'ai failli casser la jambe d'un mec... Ca fait chier, va falloir se sortir les doigts du cul pour les derniers matches et c'était pas prévu. Tu comprends, moi j'en peux plus de jouer en une, mes genoux vont péter! Ca fait un an que je peux plus me bourrer la gueule avec mes potes de la 2 en pourrissant Youss sur le bord du terrain, un an que je fais semblant de kiffer alors que j'ai le dos défoncé pendant 3 jours après chaque match, j'en peux plus, Nico, reviens!"

Le sus-nommé Nico est apparemment prié de se rendre disponible pour aider ses partenaires pour ces 2 derniers matches, c'est en tout cas un souhait de son coéquipier...
Toujours est-il qu'il reste 2 matches, et qu'il va falloir tout donner pour ces 2 putains de matches.
La New Team a toujours son destin en main mais ne doit surtout pas déconner lors de ses prochaines sorties!

1 commentaire:

  1. Faux. J ai fait une super entrée. T as du trop te concentré sur la bière mec...(tu l attendais ma réaction Tim !!! Lol)
    Vinz

    RépondreSupprimer