07 octobre 2013

Résumé Franprix 2 / NTV-AC 2, merci Hakim!


Ce samedi après-midi, tous ceux qui avaient pu esquisser les courses hebdomadaires chez Carrefour, se sont retrouvés à Chennevières pour les faire avec les potes chez Franprix.  
On va être servi !
Ronan et Erwan : Les bretons du côté droit. Et que font des bretons dans un Franprix ? Ils se rendent chez le mareyeur. Erwan se fera découper la cheville façon filet de colin quant à Ronan se fera insulter comme du poisson pourri par l’avant-centre adverse.
Julien P. et Jean-Etienne : Pas l’habitude de faire les courses les deux. Ne savaient pas s’ils devaient faire dans la boucherie habituelle (découpé, emballé, c’est pesé !) ou l’épicerie fine (placement et relances propres). Finalement, ils se sont perdus au rayon crème pour le corps et ont passé la pommade aux attaquants adverses durant toute la rencontre.
Pour John, c’est pizza complète : Œuf, jambon, fromage. Il a tout fait le mec, passes, récupération dans nos 20 mètres, orientation du jeu. Il fera même partie de la plus vive altercation du match. Royal !!!
Hakim, rayon café. Il distribua café crème et arabica pendant toute la première mi-temps. En énervant de plus en plus l’entraineur adverse. Du coup, la 2ème partie fut plus calme, tisane à la camomille pour s’endormir tranquille. Il ne voulait certainement pas finir en carpaccio (cf. match pour la montée 2 ans auparavant sans que ça n’émeuve ses potes).
Julien H, a bien essayé de s’en tenir à la liste de courses et de donner le chemin le plus simple pour se goinfrer tranquille dans les rayons sans passer par la caisse. Ses camarades n’étaient pas d’accord.
Ben, il s’est contenté de pousser le caddie. Flèche, un aller-retour dans les rayons, n’a rien pris, n’a rien volé, n’a rien payé.  Juste de passage pour aider à porter les courses. Flo, lui est là, mais il croyait vraiment qu’on allait faire des vraies courses.
On a essayé de braquer la caisse en fin de match, avec Nassim, à qui on a donné la dernière cartouche mais il n’a pas su s’en servir. Il armera la frappe sans jamais la déclencher (à 8 mètres des cages).
Finalement, on arrive à la caisse avec l’adversaire et on a fait moite-moite. (0-0) !
Pour résumer c’était Franprix contre Lidl (copyright Nassim).

3 commentaires:

  1. Excellent!!! Postule a So Foot!!! T as une vraie plume...

    RépondreSupprimer
  2. merci ! tu peux écrier le même sur OM-PSG de dimanche je ne me souviens plus trop du match..

    Flo

    RépondreSupprimer