14 janvier 2014

Résumé NTV 2 - Aéorport d'orly 2 (4-3) signé Fao

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué... La NTV AC 2 s'est amusée à se faire peur samedi. Toutes les conditions étaient réunies pour réussir une belle partie : un synthétique dernière génération, un grand soleil et une équipe adverse diminuée et réduite à 10 unités. Et pourtant, il aura fallu attendre un gros quart d'heure pour voir enfin Alassane Sow et ses troupes entrer dans leur match. Entre temps, la généreuse formation de l'Aéroport d'Orly avait trouvé le moyen d'ouvrir le score sur un but gag.

Mowgly remettait les deux équipes à égalité avant d'enfoncer le clou et de donner de l'air aux siens quelques minutes plus tard. Mais au lieu de poursuivre sur ce rythme, les Roses d'un jour laissaient leurs adversaires dans la partie à coups de maladresses, sautes de concentration et incompréhensions. À la pause, 2-1, grâce à 15 minutes de football...

À la reprise, le onze NTVéen affichait un visage plus conquérant, parfois séduisant. Résultat : un troisième but de toute beauté signé Flo à la conclusion d'un beau mouvement collectif. Mais l'embellie ne durait pas longtemps et la NTV redonnait espoir à Orly en laissant filer son attaquant seul au but pour réduire le score (3-2). On pensait que le quatrième but de Mowgs donnerait définitivement de l'air aux Vincennois (4-2). Au contraire, jusqu'au bout, il aura fallu serrer les fesses, surtout après un nouveau but adverse. Score final (4-3), quatre points et pas beaucoup plus...

On a aimé :
- le triplé de Mowgly
- le Flo omniprésent, buteur et passeur
- la disponibilité de Roro
- la générosité de Didier
- la grinta et l'efficacité de Lyes
- les coups francs d'Olive
- le retour des maillots rose


On a pas aimé :
- les trois buts encaissés
- l'entame de match
- le manque de concentration et, parfois, d'envie

1 commentaire:

  1. Très beau résumé qui reflête à peu de choses près l'exacte physionomie du match. Rien à rajouter...

    Le Boucher Limité.

    RépondreSupprimer