05 octobre 2014

Résumé NTV 2 - ELM Leblanc 2 par Stouffy


Ce samedi, les représentants de la NTV affrontaient un adversaire coriace de la poule, particulièrement dans le championnat des réserves, ELM Leblanc. Les conditions de jeu étaient plutôt bonnes avec un beau soleil au rendez vous, et l’habituel  synthétique du Tremblay.
Les joueurs vincennois se présentent donc dans leur désormais traditionnel  4-4-2 à plat après un échauffement des plus sérieux, ce qui nous donne la disposition suivante :
                                                Amadou 

                                           Faozinho © 

Seb                          Ju P.                       Ju S.                        Aurélou 

Ronan V                 Karim              Taupe                            Patou

                                             Ronan C

Remplaçants : Bruno , Stef , Stouff
Le match démarre et d’emblée, les joueurs adverses se montrent agressifs (au bon sens du terme) et bousculent une équipe vincennoise qui a du mal à construire, l’équipe cherche son second souffle, et surtout une certaine fluidité dans les transmissions qui fait défaut en ce début de rencontre. Cependant, les adversaires ne dominent pas outrageusement les débats, leur possession étant dans un premier temps plutôt stérile.

Les joueurs vincennois ont le plus grand mal à inquiéter leurs adversaires du jour, ce qui donne un léger ascendant mental à ces derniers ; Ils gagnent en confiance et se montrent progressivement de plus en plus dangereux. Le sosie de Gervinho reçoit systématiquement le ballon via des passes de 25/30 mètres et a tout le loisir de contrôler avant de chercher l’attaquant de pointe. Vers la 20e minute de jeu, l’inéluctable se produisit, et l’ouverture du score s’avérait alors méritée pour nos adversaires.
Sur le banc coach « Doudou Dragon Kiss » donne de la voix, il essaie de réveiller ses troupes qui ne doivent pas baisser la tête, il reste encore plus d’une heure à jouer. Malheureusement, ses vociférations n’y feront rien : le reste de la mi-temps, les vincennois ont du mal a enchainer les passes dans le camp adverses, et sont contraints de courir derrière le ballon, même si l’adversaire ne se crée pas non plus des occasions en pagaille. Ronan se montre décisif sur une sortie dans les pieds de l’attaquant, mais ne pourra rien sur une situation similaire, sur laquelle l’adversaire aura la lucidité de crocheter notre portier pour marquer dans le but vide.
La pause se rapproche et la NTV tente de lancer ses joueurs les plus véloces dans la profondeur, mais cette tactique s’avère malheureusement infructueuse.
HALF TIME : 2-0 pour ELML, un score un peu sévère mais pas volé non plus.
Sebastien laisse sa place à Stef R
Après une pause durant laquelle les adversaires se ressourçaient à l’ombre des arbres, le jeu reprend sur un rythme similaire, avec une possession à l’avantage des joueurs adverses, mais peu d’occasions franches. Les locaux n’arrivent décidément pas à simplifier le jeu aujourd’hui, et malgré de la volonté ils perdent systématiquement le ballon dans les 30 derniers mètres.  Ju P laisse sa place à Stouff à la 65e. 5 minutes après c’est Bruno qui entre à la place de notre capitaine du jour, Faozinho.
Les joueurs adverses procèdent par contre, cette technique étant facilitée par les trop nombreuses pertes de balles dans le camp adverse de la part des joueurs locaux ; Sur un coup franc lointain, Ronan reste vigilant et détourne en corner une lourde frappe adverse. Les vincennois sont peu inspirés quand ils ont le ballon, et leur tendance à jouer  quasi systématiquement vers l’avant leur sera fatale. Sur un contre adverse, le ballon finit encore une fois au fond des filets. 3-0 à la 75e, le match est plié. Les vincennois peuvent encore sauver l’honneur, mais les approximations sont trop nombreuses et le moral a flanché.
L’équipe essaie jusqu’au bout, et 15 minutes plus tard, sur un nouveau contre, l’adversaire sale l’addition : 4-0. A la maison, ça fait mal, le score est sévère. Quelques secondes plus tard, l’arbitre siffle la fin du match. Les vincennois s’inclinent et même s’ils savaient ce match difficile, le score leur reste en travers de la gorge. Il faudra montrer un tout autre visage lors de la prochaine rencontre pour espérer ramener des points.
Pas de note du match, simplement un commentaire sur la performance collective :

Qu’à t il manqué aujourd’hui pour pouvoir espérer rivaliser ?

   1-Du physique, évidemment, tout est plus simple quand il y a la condition.
   2- Une meilleure communication sur le terrain
  3 – Du calme, de la confiance en soi et en ses partenaires
  4- De l’agressivité, attaquer son ballon, mettre le pied
  5- LA SIMPLICITE : - c’est bouché devant, on repasse derrière puis on réoriente

  • STOP aux touches de balles inutiles, passe + solution
  • Passer le ballon à terre et appuyé si possible

Voilà, personne n’a été ridicule et le score est très (trop ?) flatteur pour notre adversaire, mais on méritait de perdre aujourd’hui. Il faut apprendre de la défaite comme on dit, retenir la leçon et faire en sorte que le prochain match ce soit un 4-0 pour la NTV.

Comme dirait notre président : mieux vaut perdre une fois 4-0 que 4 fois 1-0…  


1 commentaire: