12 novembre 2014

ASPTT EVRY 2 vs NTVAC2 by Moustache

Samedi 8 novembre, l’équipe 2 allait braver le froid pour affronter à l’extérieur la réserve de l’ASPTT Evry. En arrivant, certains ont eu l’audace de croire que l’on pourrait jouer sur le magnifique stade Bobin mais non, c’est bien le terrain en pierres dégueulasse sur lequel cette partie allait se jouer. Pour la compo de départ, ça a donné (à peu près) ça :
Ronan C

Philou   Karim   Ronan V

Vincent 
Patou    Flo    John

   Julien S

Nassim   Amadou

Remplaçants: Fao, Taupe (logiquement sur le banc étant donné son taux d’alcoolémie) et moi.

Première mi-temps : Les 45 premières minutes ont révélé de belles choses côté NTV avec des phases de construction intéressantes mais qui ont souvent été mises en échec par notre manque de réalisme et par leur bloc défensif en réussite. Mais des espaces ont vite été trouvés, et l’équipe adverse paraissait prenable. Entre John et Ronan il y a eu de beaux échanges qui ont permis de créer du danger à plusieurs reprises côté gauche. Au milieu, les duels ont souvent tourné à notre faveur, grâce à une bonne conservation de balle et au manque d’agressivité flagrant des  locaux. Pour autant, malgré notre possession et nos montées, le chemin du but était introuvable. Comme pour l’ASPTT d’ailleurs, qui n’a pas vraiment réussi  à nous inquiéter en première période. Bref, le score reste inchangé au bout de 45 minutes et les deux équipes vont aux « vestiaires » (autrement dit se peler les miches sur le bord du terrain), avec pas mal de regrets de notre côté !

Deuxième mi-temps : Premier changement du match, Fao remplace Vincent au milieu. La partie démarre très mal car au bout de 5 à 10 minutes de jeu, Amadou, qui était revenu défendre pour je ne sais quel raison, perd le contrôle du ballon et tombe dans notre surface. Là les PTT sont impardonnables et prennent facilement l’avantage avec un but-cadeau. C’est mal engagé pour la NTV qui avait pourtant fait une première mi-temps pas dégueu, mais voila-t-il pas que les PTT remettent le couvert seulement quelques minutes après le premier but et, après un vieux pointu, mettent une nouvelle fois la balle au fond. Cette période est plutôt mal vécue par nos joueurs, mais heureusement Taupe fait son entrée en jeu à l’arrière droit (65e à la place Julien S car ce dernier s’est malencontreusement blessé (tout seul) après avoir tenté une sorte de grand écart : l’idée était là mais le corps n’a pas suivi. Le match paraît compliqué à 2-0 mais c’était sans compter le but libérateur d’Amadou qui, soucieux de rattraper sa chute spectaculaire de la première mi-temps, rattrape le match d’une frappe sans artifice mais efficace.

La NTV n’avait pas envie de perdre ce jour-là et ça s’est ressenti sur le terrain. Après ce but, c’est Flo qui va tromper le gardien adverse dans les 30 dernières minutes. Nos joueurs auraient pu se contenter du nul mais avec la fatigue les espaces se sont à nouveau ouverts ! C’est à ce moment là que le Coach comprit dans les regards que je lui lançais en vain que je n’étais pas un spectateur égaré, et décida de me faire rentrer à la place de Patou et de son légendaire derrière, au milieu droit. Après quelques cafouillages, la NTV remit le pied sur le ballon dans les derniers instants de la rencontre. Suffisamment pour récompenser le travail de Nass sur le côté qui a su mettre un point final au match en marquant d’une jolie frappe à la 87 ème. C’est donc sur une victoire que tout cela s’est terminé ! Méritée ? Oui pour la première période et non pour la deuxième, même si ce jour-là, c’est surtout l’envie qui a eu le dernier mot ! La bise ; )

Aucun commentaire:

Publier un commentaire