15 octobre 2015

résumé By PHILOU

Le rendez-vous était donné à 12h45 dans notre siège social pour le 1er tour du Challenge Jean Restle (Coupe entreprise Ile de France) contre APSAP MONDOR.

12h50 : j'arrive au bar, quasi tout l'effectif est déjà là, incroyable.
2ème bonne nouvelle de la journée : après plus d'un an d'attente les assurances se sont enfin bougées et le plafond du Corner a fait peau neuve! Finis les étais! Et le prix du café n'a même pas augmenté...

13h05 : le ballon d'or historique des retards à la NTV alias le boucher des Balkans arrive.
Sur ce début de saison sa ponctualité était jusque-là sans faille,1ère rechute.
Tout le monde décolle pour Pompadour.

13h30 : arrivée au complexe, les discussions se poursuivent, un pilon tourne.
On apprend que Jay a remporté le dernier poker  en sortant notamment notre Ju Pouget... dont il avait payé le tapis sereinement avec un 9-3 dépareillé! Notre doyen ne s'en est toujours pas remis. Certains visages étaient eux marqués par la grosse soirée alcoolisée de la veille qui s'était transformé en Luavista homophile pour les 30 ans de Stouf, l'un des deux nouveaux VP de l'assoc'.     

13h40 : l'équipe 2 découvre les maillots rouges à manches longues et les quelques expérimentés s'accaparent rapidement les rares numéros à manches courtes.
La causerie démarre avec un seul absent : Jason. Le duo de coachs Pinto-Pereira commence avec une pensée particulière pour notre camarade Reuter, 15ème homme du jour resté à la maison. L'ironie du sort pour le dernier de la lignée Murcier c'est qu'il fêtait le même jour ses 28 printemps.
Par ailleurs la compo initiale est chamboulée pour sanctionner les deux retardataires qui démarreront finalement sur le banc. Pour ceux qui n'ont pas lu le règlement intérieur du club l'extrait ci-après n'est pas écrit que pour faire joli...
"Les retardataires s’exposeront à des sanctions sportives à la discrétion des coachs."
Tactiquement la causerie mit principalement l'accent sur la notion de bloc équipe compact. En effet l'encadrement sportif s'évertue à l'inculquer à chaque entraînement depuis la rentrée.

COMPO INITIALE
:
Flèche - Vince, Karim, Phil, Bruno - Patou, Mehdi, Ju (c) - Hakim BM - Aurélou, Laurent
Sur le banc : Jojo, Lyeston, Jazz
Arbitres assistants : Fao (obrigado!) et un chef de gare très expérimenté
Duo de supporters : le nouveau prez fidèle au poste comme chaque samedi et son fils Gabin, le futur Serge Le Dizet ntvéen? 
Adversaires : les collègues de Djelloule et Olivier Sevin version soleil des Tropiques

14h50 : l'arbitre lance le coup d'envoi à l'horaire local après un excès de zèle pour des poteaux de corner manquants.

Bon début de match des Vincennois avec un bloc compact regroupé sur 30 mètres entre sa ligne des 16 et la médiane. Les visiteurs ont la possession du ballon et lance de nombreuses offensives dans le dos des défenseurs adverses via ses deux pointes qui n'arriveront malheureusement pas à ouvrir le score.

15h15 : faute peu évidente sifflée aux abords de la surface de M.Duchefdelaville. Coup franc envoyé directement sous la barre. 1-0 pour Mondor.

15h20 : blessure de notre seul véritable Belge (Beubeu a beau être le sosie de Tintin il n'en reste pas moins qu'un expatrié à Bruxelles) qui demande le changement. Rentrée de notre recrue madrilène Jason Duloquin : le seul gars que je connaisse qui portait fièrement un maillot de la Grèce en 2004... époque où une bonne partie de notre effectif à consonante lusitanienne avait le sentiment de se l'être prise à la maison sans lubrifiant...

15h35-50 : mi-temps => les coachs et Ronan insistent sur la nécessité de garder notre calme face aux fautes grossières des adversaires et à l'arbitrage maison de l'assistant adverse.

16h : Lyes et Geoffrey remplacent Bourguiba et Goebels, Charisteas est repositionné en pointe.

16h05 : sur un énième long ballon le buteur adverse prend la profondeur et croise bien sa frappe dès sa rentrée dans la surface. 2-0 pour les locaux.
Le public est comblé et pousse ses protégés. On regrette de n'avoir qu'un Taupe au sein de l'effectif car avec les mecs d'en face y'aurait une véritable concurrence pour le prix du S'fair Plaiz... 

16h15 : le cul le plus légendaire de l'est parisien perce côté gauche et trouve le chemin des filets d'un plat du pied à la Thierry Henry. 2-1.

La NTV pousse et croit à l'égalisation qui aurait pu venir d'une belle frappe tendue de Jason sans un très solide portier adverse.

16h35 : sur un nouveau coup franc l'Apsap Henri Mondor plante un 3ème but et annihile du même coup tous les espoirs de prolongations... qui auraient dû permettre à la NTV de franchir ce tour.

16h40 : coup de sifflet final => l'équipe 2 est reversée en coupe MATHIEU (la coupe bis régionale).
Mehdi notre transfuge de l'Apsap VP n'a pas l'air du tout dépité pour sa première sous le maillot ntvéen, et vu ce que Vince a dû lui vendre c'est déjà ça de gagné! ;-) 

4 commentaires:

  1. Merci Filou pour le résumé.
    Très agréable à lire.

    Raf

    RépondreSupprimer
  2. looool très bon la philasse.

    Nas

    RépondreSupprimer
  3. On s'y croirait!

    Congrats

    Soso

    RépondreSupprimer
  4. Tout le monde a 6/10 du coup pour ce match ou plutôt 4/10 ?
    J'ai du mal à savoir si on joue bien mais qu'on manque de réussite ou si on est tout simplement mauvais :p...

    Nico

    RépondreSupprimer