23 novembre 2015

Résumé équipe 2 communaux maison alfort by Flo Bidinho

Rendez-vous
Rdv devant le corner à 13h45, quasiment tout le monde à l’heure.
Un quart d’heure de discussion avant de décoller durant lequel Alass et Stouf ne pensait qu’à trouver à manger avant de partir, que la moitié des gars se demandait qui était Thierry, que Karim découvrait en lui parlant que le prénom de Patou était Patrick, Karim qui d’ailleurs ne cachait pas sa déception voyant le bar fermé car était désespérément à  la recherche d’une Leffe, que David.P faisait le forcing pour aller au but tout en nous expliquant qu’il adorerait venir à Prague au tournoi mais qu’il n’aurait pas la permission de Madame ou encore que Vincent se prenait pour un commercial en demandant à Flo s’il pouvait lui donner un devis pour que TF1 cotise à sa mutuelle et prévoyance… bref nous étions déjà tous très concentré pour le match…

Vestiaire / Causerie
Arrivé dans ce beau stade, Nass comme à son accoutumée part faire caca et revient tout heureux d’avoir trouvé un trèfle à 4 feuilles sur la cuvette. Il présage alors une victoire…l’avenir lui donnera raison.
Stouf montre son maillot de gardien acheté à décathlon,  un maillot fluo avec un numéro  1 qui couvrait tout le dos... Il ressemblait plus à un bonbon haribo qu’a un gardien, la classe.
Dans le même temps Vincent ramenant le porte clé du vestiaire, Nass toujours l’œil vif lui fit alors remarquer que le porte clé était aussi grand qui lui…meilleure blague de la journée... !
Et vint le rayon de soleil pour les joueurs de la 2 :  le moment où ils ont aperçu que le club avait investi dans l’achat d’une glacière !!!  et même d’un caméscope ! Alass a d’ailleurs tenté une mini rébellion que personne n’a suivie sur le fait de ne pas vouloir être filmé…

Vint enfin le grand moment de la Compo et de la Causerie de Coach Jorg Jesus:
Compo :
Gardien : Stouf 
Défense : Patou Nass Karim Vinz
Milieu : Hakim M David Ju Goef
Attaque : Alass Hakim BM

Jorge Jesus nous sensibilise sur le fait que le match va être très compliqué. ; Il croit d’ailleurs tellement en nous qu’il nous demande de rentrer sur le terrain comme si nous étions déjà menés.
Il insiste bien également, propos très appuyés d’ailleurs par le concerné, qu’il faut absolument empêcher l’équipe adverse de tirer au but car stouf ne pourra pas faire de miracle.
Le brassard est donné à David, lequel se fait prier pour l’accepter…certains le traiteront de grosse tarlouse…
Nass se voit confier l’échauffement, et Stouf part se pilonner avec Flo en guise d’échauffement..

1ere mi-temps :
Minute de silence en hommage aux victimes du 13/11/15.
Coup d’envoi sous une pluie battante et un froid glaciale.
But 1-0 : 5ème mn,  l’arrière droit de communaux enrhume David, déborde et centre devant le but. Patou se jette alors ventre en avant et marque dans le but vide que stouf avait délaissé pour une belle envolée dans le vide 
15eme mn : débordement côté gauche de Communaux, Patou saute façon bruce lee dans les jambes de l’adversaire pour l’arrêter, problème un seul est resté à terre. Patou sort donc sur blessure, grosses entorse à la cheville.  En résumé donc, un but contre son camp, une blessure, le tout sous la pluie et dans le froid, viens kiffer ton samedi après-midi mec…
Rentrée donc de Thierry qui impose son physique de suite.
Le début de match est compliqué, les milieux ont mal, les attaquants peu de ballons…
Soso, sur la touche, fait remarquer qu’Alass a grossi et que ce n’est que les résultats de longs mois de couvade à la maison…des bruits de canards commencent à se faire entendre…

Le combat est dur sur le terrain, le jeu très difficile à mettre en place… tout ceci ressemblait à un gros bourbier, tel  l’armée française pris dans la cuvette de Diên Biên Phu en 1953… la ntv ne sortait pas la tête de l’eau… pourtant dans ce tel merdier, quelques rares actions venait égailler le spectacle, comme par exemple, une tentative (raté bien sûr) d’aile de pigeon de Nass en tant que dernier défenseur (Nassim, à méditer c’est cadeau : « Le talent est un océan dans lequel tu n’as pas pied », un crochet de Karim qui avait comme consigne de na pas en faire ou encore un beau carton jaune toujours pour Karim qui a découpé un attaquant adverse assez salement.

C’est alors que côté droit, Nass, mi-rebeu mi-renoi, se prend pour Mickael Jackson et invente le moolwaker ntvéin. Il fait donc une sorte de mini danse en arrière sans toucher le ballon, avant de le passer à Hakim qui plein de lucidité centre un caviar au premier poteau pour Ju qui vient s’arracher tout en puissance et abnégation en passant devant le défenseur et envoie le ballon dans les filets.
1-1
Dernière tension avant la mi-temps : coup franc plein axe à 25/30 mètres : le coach, regard perdu tel un boucher voyant sa bête aller à l’abattoir sachant qu’il ne peut plus rien pour lui dit à voix haute en regardant Stouf : « les gars, si c’est cadré, c’est but »…belle fin d’histoire, le ballon passe 5 mètres au-dessus des cages…

Mi-temps :
Coach Jesus secoue bien son équipe tout en remerciant Karim d’avoir fait plusieurs crochet ou encore Hakim d’avoir fait des talonnades…
Retour sur le terrain face à une équipe adverse arborant un nouveau jeu de maillot manche longue tout beau et imperméable…c’est là qu’on voit qu’on ne joue pas dans la même cour mais aussi que l’habit de fait pas le moine… l’épilogue du match nous donnera raison…

2ème mi-temps :
1-1   Donc à la reprise. Rentré de Ben Murcier puis un peu plus tard de Flo.
Notre capitaine du jour mettra le 2ème but d’une superbe plat du pied en dehors de la surface qui alla se loger dans la lucarne.
Dans des conditions de merde, avec des maillots trempés, la NTV s’accroche et tient le score.

L’équipe adverse fut donc assez compliquée à jouer même si au final rarement dangereuse devant le but.  Grace à une solide défense Stouf n’a été que très peu sollicité. Il faut souligner également le super était d’esprit des mecs en face, ils ont joué au foot tout simplement sans prise de gueule inutile. Merci à eux.

Au sujet de na NTV, nous manquons encore de concentration et sommes pas assez tueur et agressifs dès le début du match. Mais ce fut une victoire au courage qui peut nous servir pour plus tard. L’esprit d’équipe était là, personne n’a gueulé, tout le monde s’est soutenu.  

Un dernier mot pour coach Fao ,alias Jorg Jesus : un grand merci à toi de nous suivre depuis le début de saison et de croire en nous, le début de saison fut compliquée mais ça commence à prendre forme…le groupe vit bien et tu y es donc forcément pour quelque chose. On est avec toi mec !

Et aussi merci à Taupe d’être venu nous voir dans de telles conditions (fallait vraiment ne rien avoir à faire dans sa life pour venir quand même…)

Flo

6 commentaires:

  1. C'est beau Flo, merci pour le résumé et tes vannes tjs bien placées.
    Bravo à toute l'équipe qui a joué dans ces conditions déplorables (alors que le terrain était parfait). Pensée pour Patou
    Et merci à Faou pour sa patience :)

    Nico

    RépondreSupprimer
  2. Gros talent Flo, comme d'hab ! Merci à tous d'avoir joué le jeu ! Si on continue comme ça dans l'esprit, on peut faire de belles choses !
    La bise
    Faozinho

    RépondreSupprimer
  3. Enorme Flo, voilà tu mas fait faire pipi.
    Par contre, véridique, je suis super dégouté d'avoir laissé le trèfle à quatre feuilles dans les vestiaires. J'aurais dû l'embarquer.
    Nassim Jackson

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ce résumé connard ! ! Je me suis pas fait enrhumé sur le but il a centré avant que j arrive ( oui je met plus de temps qu avant pour aller sur les joueurs je me fait vieux... et gros )
    Par contre je félicite toute l équipe qui a joué sous ce temps horrible avec des maillots roses ( à manches courtes en plus ) en gardant cette envie de faire les efforts pr les autres vous ferez une belle saison c est sur et certains ! !
    La biz les amis

    David

    RépondreSupprimer
  5. Merci Flo pour ce résumé drôle et agréable à lire.
    Beaucoup d'envie des joueurs et une extinction de voix pour Fao ;-).
    A confirmer dès samedi.

    Ronan C

    RépondreSupprimer
  6. Obrigado senhor Bodinho pour ce résumé.

    Continuez comme ça les mecs, vous progressez ça fait plaisir à voir.

    Il faudra réaliser le même type de performance dès ce samedi contre AXA.

    Peace

    Raf

    RépondreSupprimer

Powered By Blogger