19 avril 2016

résumé NTV1 VS US NETT by Kemo



Match importantissime (pour ne pas dire le plus important) de la première pour une éventuelle montée en DH la saison prochaine…

Pour ne pas écorner la superbe réputation de ses congénères, à savoir ne jamais être à l’heure, Kémo se fait attendre avant le début du match, dans les vestiaires de la NTV.
Certains craignaient qu’il ne fasse une Olivier MAS, mais non il finit par arriver.

Après un court mais sérieux échauffement, les choses sérieuses allaient enfin commencer. Le moment tant attendu par les Ntvéens arrivait.

Le coup d’envoi lancé, les locaux se projetaient directement vers l’avant… la couleur est annoncée.

Les 5 premières minutes passent et la NTV n’est pas encore entrée dans son match, l’adversaire du jour se procure les premières occasions sans vraiment être dangereux.

Le coup de mou passé, les débats devinrent plus équilibrés et la NTV de se créer ses premières occasions.
Kémo lancé dans la profondeur côté droit par Roro, essaie de centrer pour Antoine mais le gardien s’est parfaitement illustré en captant le ballon.

Petit à petit, la NTV prend l’ascendant sur son adversaire et multiplie les occasions. Youss lancé dans la profondeur, (oui oui oui, j’ai bien écrit YOUSS) accélère et après une très très longue course de 2m50 et arrivé au bout de sa vie, essaye de frapper et se fait contrer… CORNER pour la NTV.

Joli corner frappé par Roro, qui est directement envoyé au 6ème poteau… dommage.

La NTV asphyxie offensivement son adversaire grâce au travail en amont de ses défenseurs et de ses récupérateurs, après un cafouillage dans la surface adverse, Kémo bénéficie d’un contre favorable, se retourne pour frapper et est contré… CORNER.

Nouveau corner tiré par Roro, très appliqué dans son geste, celui-ci est cette fois envoyé au 5ème poteau… on se rapproche du but.

Nouvelle occasion pour la NTV, après un joli travail de Jean Youss Love sur le côté gauche, qui s’est joliment et poliment amusé de son défenseur, remise sur Antoine dans la surface qui après avoir tenté de déborder, se fait reprendre par son adversaire qui envoi le ballon en corner.

Troisième tentative de Roro, et comme on dit si souvent, jamais deux sans trois… (Vinz, spécifique corners pour Roro STP). Le ballon est malgré tout renvoyé en corner par un défenseur, ce qui laisse une énième chance à notre spécialiste des essais.
Ne se faisant pas prier, il envoie un très bon ballon sur Antoine, d’un geste zlatanesque expédie le ballon au fond des filets (moment magique… j’avoue que j’ai plus cru en la fin du monde le 21/12/2012 qu’à un nouveau but de la mascotte Antoine… c’est beau). 

L’adversaire surmotivé après l’avantage pris la NTV, se remobilise et se projette à nouveau vers l’avant… c’était sans compter sur la pugnacité de notre très grand tacleur et arracheur de jambes Jazz qui ne s’est pas fait prier en annihilant une possession adverse en lâchant un tacle dont il a le secret sur l’attaquant adverse. La tension est à son paroxysme et voulant s’en prendre à notre boucher du samedi après midi, le numéro 9 adverse hérite d’un carton jaune.

La NTV repart sereine, en reprenant le jeu à son compte et Jean Youss superbement inspiré, crochète son adversaire et d’un extérieur sorti d’on ne sait où, lance Thierry dans la profondeur et qui comme lors du dernier match, se mue en buteur… 0-2 pour la NTV.

La mi temps arrive et comme à son habitude, Ronan est là pour rappeler l’importance de chaque match, et plus particulièrement cette fois de celui-ci et de nous remonter à bloc… merci le Prèz.
Jean Youss qui sort après une très bonne première mi temps, 0,2 km parcouru et une passe D a droit à sa standing ovation.

La NTV repars avec les mêmes intentions pour la deuxième mi temps.
A noter le super conseil que j’ai eu de Nass en revenant sur le terrain « Kémo, allez… tu dois te dire qu’il faut que les gars pensent encore à toi quand ils rentreront ce soir… ». J’avoue que moi ça m’inquièterait plutôt… Mais t’inquiètes j’ai compris le message. Lol

Pas très bien revenus dans le jeu en seconde période, le sang neuf, Cédric a apporté une solidité défensive, Olivier Mas la percussion qui déstabilisait les défenseurs et Miki qui réussi à réguler le jeu.

Une faute non sifflée par l’arbitre nous coute un but (soyons vigilants la prochaine et ne nous arrêtons pas tant que l’arbitre n’a pas arrêté le jeu, nous payons l’habitude de toujours réclamer la faute à l’entrainement)

Je tiens à féliciter toute l’équipe pour cette précieuse victoire, obtenue avec un état d’esprit irréprochable de chacun.

Ligne défensive : RAS, continuez comme ça, sur et certains que vous serez un jour repérés par Laurent Blanc ou au pire vous deviendrez des légendes du club… je tiens juste à préciser que si ça continue comme ça, que Thierry marque, je le tacle à l’entrainement (note pour lui : 2)

Ligne du milieu : Indéboulonnable duo MEDHI/SOSO… mis à part une presque dinguerie de Medhi en fin de match mais qui s’est très bien rattrapé, le milieu a bien été géré. Roro fait le taf défensif comme d’hab et apporte un soutien régulier à Kémo. Antoine le buteur a été retrouvé donc aucune critique… bon d’accord si, va falloir qu’on reparle de tes appels ou la balle n’est pas encore parti que t’es déjà parti dans la surface adverse et tout ça sans regarder derrière toi (mais super match).

Attaque : je tacherai de faire mieux la semaine prochaine.

Un état d’esprit irréprochable de toute l’équipe, qui doit être un modèle pour les matchs à venir.

Un grand merci aux joueurs de la réserve qui ont comme à leur habitude donné de la voix et su nous encourager jusqu’au bout.

(Les petites vannes à prendre au second degré bien évidemment).

3 commentaires:

  1. J'en sur le coach...ingrat !!
    Très bon résumé et bravo à tout le monde.
    Le rêve est encore permis...
    Coach V

    RépondreSupprimer
  2. Kemo bien joué mais je t'ai cramé t as embauché un mec pour qu'il écrive ton résumé!

    Pour mon cas, j'ai dépassé la barre des 300 mètres parcourus (et non 200m), ce qui représente un record pour moi cette année.

    Dans tous les cas, respect pour ton résumé.

    PS : ne sois pas trop dur avec antoine, il était imbibé de caïpirinha et de mojito, on me dit dans l'oreillette qu'il aurait vomi dans le parking avant de venir se présenter au vestiaire...

    JYL

    RépondreSupprimer
  3. La Ntv comme on l'aime...
    Bravo les gars !
    Et bravo Kémo pour un résumé en mode "ambiance Ntvéenne" ��

    Nico

    RépondreSupprimer