29 octobre 2016

Feliz aniversario John

PARABENS senhor John, nous souhaitons un heureux anniversaire au revenant qui vient de signer pour sa 9e saison au sein de notre club de cœur, après une année d'interruption.  Le natif de Villecresnes fête ses 32 ans, a très bientôt sur le terrain!

27 octobre 2016

Bon anniv Soso

Joyeux anniversaire au natif de Rosny sous Bois qui fête aujourd'hui ses 31 ans. Notre secrétaire général fait le bonheur du club depuis 2 ans en aidant notre association à mieux se structurer.
Pour sa 4 ème saison au club, Soso préfère jouer avec la réserve au maximum pour pouvoir se consacrer à sa petite fille et sa femme (c'est pour boire des bières avec tes potes de la 2 ouais SosoboisPapa ;-)).

25 octobre 2016

Tournoi de fin de saison

La NTV réorganise officiellement un tournoi de fin de saison.
Depuis 2 ans, c'est des bonnes volontés, Youss et Flo en l' occurrence, qui ont permis de partir, à
Berlin il y a 2 saisons, et à Prague en juin dernier.

Cette année, cela sera à Amsterdam, tournoi classique pour la NTV, on y va pour la 5 ème fois.

Les dates sont  : Vendredi 2 juin 2017, départ dans l'après midi de Paris en voiture.
Samedi 3 et dimanche 4 juin après midi tournoi.
Retour sur Paris le lundi 5 juin (Pentecôte).

Les tarifs sont toujours de 130-150 euros environ pour les 3 nuits en auberge de jeunesse avec petit déj + le tournoi.
Le transport (essence-péage-parking) sera à diviser par voiture de 4-5 personnes.

J'ai besoin déjà de savoir les personnes intéressés via ce message ou directement auprès de moi avant le 5 novembre.
Puis il faudra payer l’acompte, qui validera la participation avant le 3 décembre.

En espérant revivre la même folie que les 5 éditions précédentes hollandaises, et la 1ère et 3ème places de nos 2 équipes de la dernière fois.

Votre président.


Résumé NTV 2 - Axa 2 by Oliv M

Une place de leader...

Après une victoire assez large lors de la dernière journée de championnat, l’équipe 2 de la NTV a rendez-vous avec AXA pour le compte d’un match en retard de la seconde journée. L’enjeu est de taille : s’emparer de la première place du classement.

La plus belle prestation d’avant match (et sa seule ce samedi) est à attribuer à Youss pour sa tentative de maraboutage sur Mowgly (voir résumé du match de la une by Nico). 




  Plus sérieusement, c’est l’homme aux lunettes noires de la Gueshtapo, Faozinho, qui prend la parole dans le vestiaire et annonce la compo :



Sur le banc on retrouve Medhi, Amadou et Fao. A noter la reconstitution du duo fraternel RAF/STOUFF au milieu qui tenteront de proposer du jeu malgré leurs origines (je vous épargne tout autre commentaire sur le niveau de jeu et le vol des portugais cet été à l’Euro mais je n’en pense pas moins).

L’équipe part à l’échauffement sous le commandement de Mowgly. Sauf Flo qui se sert de son capitanat pour esquiver tous les échauffements d’avant match prétextant que l’arbitre lui a parlé pendant 10 minutes et Bruno qui n’en voit pas l’intérêt mais on l’excuse car il est belge.




Coup d’envoi.

 La NTV met quelques minutes à rentrer dans le match mais fini par imposer son rythme sous la houlette de Hakim, de Raf et des roulettes de Stouff. L’ouverture du score intervient sur un but de Raf bien décalé par Mowgly qui se présentait seul face au gardien sur la gauche de la surface (certains loueront son sens du collectif mais il avouera à demi-mot s’être « chier dessus » à l’idée de rater une nouvelle occasion cette saison). Le maraboutage de Youss échoua définitivement lorsque Mowgly enfila 3 buts sur des passes de Raf et des deux Oliv.

4-0 à la mi-temps. 

La NTV se retrouve dans la même situation que la semaine passée. Elle s’était montrée décevante en seconde mi-temps en terminant le match à 5-2. Faozinho insiste donc pour que la NTV poursuive son effort et respecte son adversaire jusqu’au bout.
Le bonus de la mi-temps : Alors qu’Alex Morel déambule tranquillement sur le terrain (probablement à la recherche de sa troisième gourde d’eau, deux ayant déjà été oubliées à un poteau de chaque but) deux petits diablotins apparaissent sur ses épaules. Flo Juppé (des images ont été retrouvées) et Taiwo El Diablo, lui chuchotent alors aux oreilles :
« Alllllleeeez Alex, 4-0, on est facile, fais toi plaisir un peu sur le terrain, tente une feinte de dégagement sur un attaquant, un petit râteau derrière le pied d’appui allllleeeezz. Personne t’en voudra. En plus si tu y arrives il y aura une bière gratuite pour toi après le match . Alllleeezz Alex»



Le match reprend. Amadou, Mehdi et Fao entrent rapidement en jeu à la place de Bruno, Stouff et Karim. Les remplaçants apportent de l’énergie et la NTV continue sa marche en avant. Un CSC de l’adversaire, une tête d’Amadou sur corner, une demi-reprise de volée magnifique de John, un but d’Oliv M offert par Raf qui regrettera dans la seconde suivante sa passe déç, une reprise de volée magnifique de Mowgs (concours du plus beau but avec John) et Oliv M qui termine le travail pour un 10-0 d’anthologie. On notera également le dépannage efficace d’Oliv E en défense centrale aux côtés de John et le crochet réussi sans aucune sérénité par Alex aux cages.

La NTV a fait le boulot pour la plus grande satisfaction des coachs de la Gueshtapo. La première place du championnat est célébrée par un quadruple plongeon d’un Alex Morel très en forme. Très belle ambiance dans le vestiaire à l’issue du match avec un plaisir partagé par toute l’équipe.


Bravo à tout le monde pour cette prestation solide et pour l’état d’esprit ! Un niveau à maintenir pour la suite de la saison !

Voir le classement en CLIQUANT ICI

24 octobre 2016

Oliv' Mas joueur du mois de septembre !

La démocratie a parlé !

Oliv' Mas est élu par ses pairs joueur du mois de septembre !

Malgré un début de saison en douceur à cause d'une blessure au genou contractée juste avant ses vacances, Oliv' M est revenu dépanner tout d'abord en équipe 2 au poste de gardien de but lors du premier match de championnat, avant de faire une rentrée fulgurante en coupe de France et d'inscrire l'unique but Ntvéen.

Mais ce n'est pas tout ! Oliv' M risque de faire partie des éligibles au joueur du mois d'Octobre (sans trop s'avancer) car il a continué sur sa lancée avec un superbe mois d'Octobre prolifique en débordements, passes décisives et buts. Nul doute que la réserve lui doit une partie de son énorme début de saison.

Sa percussion, ses démarrages foudroyants ont souvent raison des reins des adversaires, il en a d'ailleurs encore cassé au moins 4 samedi dernier, en renvoyant ses adversaires directs sur la touche ou à d'autres postes.

Les ailiers de la première peuvent se faire du souci, car la qualité de notre Oliv' n'est pas à démontrer. S'il revient en force à l'entraînement comme cela semble être le cas, ça promet !

Toutes nos chaleureuses félicitations à toi et pourvu que ça dure !
Quel plaisir de te revoir à ce niveau, tu nous avais manqué, Bravoooo !

23 octobre 2016

Résumé NTV 1 - Axa Sport 1 by Nico...l'arroseur arosé

Après une semaine de météo complètement pourrie, on pourrait croire que tout est fait pour avoir des samedis d’après midi de Printemps. Encore une fois, soleil et douceur sont en rendez-vous pour affronter nos vieilles et sympathiques connaissances d’Axa.

Pour ce résumé, on ira directement au coup d’envoi, j’étais en effet absent des vestiaires et de l’échauffement car en train de faire la touche et admirer mes coéquipiers de la réserve dérouler tranquillement un sanglant 10-0 (oui, 10-0 !!!) à leurs adversaires du jour et prenant brillamment la tête de notre poule. 

Parenthèse d’ailleurs, beaucoup de spectateurs étaient venus voir la première de notre gitan national, qui n’a d’ailleurs pas loupé son entrée dans cette équipe solide, malgré une certaine pression de ses copains de toujours qui l’ont massacré en bonne et dûe forme dans le vestiaire. Son plus grand fan et non moins ami Youss s’est levé spécialement pour l’occasion, et il s’est attelé évidément à dépenser toute son énergie à le vanner, à le filmer dans le vestiaire, à le prendre en photo, à lui lancer des paris foireux…bref, il aurait mieux fait de rester dormir car il n’a plus l’âge de faire autre chose que 90 minutes de foot au grand max le Samedi (certainement même moins, le coach l’a compris en le remplaçant régulièrement d’ailleurs) et on va vite comprendre pourquoi. …

Revenons à nos moutons, l’enjeu était simple pour la NTV mais non moins primordial : les 4 points pour recoller au peloton de tête contre un adversaire qui venait de battre ASPTT Evry 3-2 la semaine passée.
Notre compo était très classique pour débuter la rencontre avec le 4-2-3-1 suivant

Mich Mich

Jazz – Youss – Oliv S – Titi

Mouthar – Mehdi

Sofiane – Miki – Roro

Kémo

2ème minute de jeu, fatigué vu son âge des 2 heures consacrées à massacrer son petit copain Mowgly, Youss tente simplement de contrôler la balle et se blesse tout seul, déchirure derrière la cuisse pour notre vieillard…n’aurait-on pas trouvé notre nouveau Gourcuff ?

Eloigné des terrains 4 mois sur un tout petit contact à l’entraînement l’an passé, et alors qu’il semblait avoir pris l’ascendant sur son compère de la charnière centrale Jazz, le voilà renvoyé à l’infirmerie pour les prochaines semaines. On ne va pas s’en cacher, ça réjouit déjà une bonne partie de ses copains d’enfance (de la 2 surtout d’ailleurs). On ne sait d’ailleurs pas s’il s’en remettra car qui dit 3 semaines sans foot pour Youss, dit 32 kebabs, 155 bières, 45 sky, 38 rhums et 1234 cigarettes non évacués. D’ailleurs, ne vous en faîtes pas, il a déjà commencé son régime :



Bref, donc Nico fait son entrée en jeu, Jazz repassant dans l’axe. Très vite, la NTV, bien que quelque peu brouillonne dans le jeu, ouvrit la marque par l’inévitable « Grand-mère » Sylla, bien lancé par Miki et qui va ajuster le gardien d’une frappe croisée. Quelques minutes plus tard, sur une action similaire, c’est Roro qui conclut le 2-0 après avoir pris de vitesse la défense adverse et dribblé le gardien 2-0 à la mi temps.

Le coach insiste sur le fait de poser le ballon, faire tourner sur les ailes ou les latéraux sont souvent esseulés. Néanmoins, l’essentiel est là, le score est net et les adversaires ne sont absolument pas dangereux.

On repart en seconde mi temps qui fit à sens unique, les actions sont plus limpides, les espaces se créent au fur et à mesure que le match avance et les individualités font les différences. Sur un décalage de Mehdi, Sofiane vient placer une somptueuse frappe des 25 mètres en pleine lucarne (avec un léger relâché du gardien). Les adversaires du jour revenaient toutefois au score sur un mouvement côté gauche, mais il n’en fallait pas moins pour réveiller la NTV. Les occasions se succèdent, les mauvais choix aussi malheureusement avec beaucoup de loupés et de manque dans la dernière passe et/ou le dernier geste.

Florian et Adrien rentrent, le jeu se fluidifie encore davantage et la NTV maîtrise désormais totalement la partie, chaque mouvement débouchant sur une action dangereuse ou un but.  Bruno s’arrache néanmoins son dernier cheveu lorsque Kémo nous fait une Youss et plante son pied sur le synthétique du jour et reste de longues minutes au sol alors que les 3 remplacements sont effectués et qu’il reste encore 30 minutes de jeu. Que néni, comme de plus en plus souvent, le poids de notre numéro 9 fétiche est la principale cause de la longueur qu’il met pour se relever, pensons à lui acheter une canne pour gagner du temps lors des prochains matchs !

Le jeu repart, et fort logiquement, c’est d’abord Roro qui inscrit le but du 4-1 sur un décalage de Kémo, puis de nouveau Kémo qui aggrave le score à 2 autres reprises sur 2 actions similaires où il est décalé à droite de la surface et va chercher 2 frappes puissantes à ras de terre entre les jambes du gardien adverse (sur 2 passes d’Adrien et Roro).

6-1, victoire fleuve après un début de match un peu hésitant. Mais les espaces se sont créés au fur et à mesure et la NTV a peu à peu réussi à poser le pied sur la balle. On revient à un point du troupeau de tête, continuons ainsi !

A noter en après match :
-         Le  manque d’hygiène de 50% des joueurs qui ne se lavent pas (les gars, faudra vraiment expliquer votre système « auto nettoyant »)
-           - Le doudou rose en forme de papier toilette avec lequel Mich Mich se caresse sous la douche (je vous assure, ça en vaut le détour….)
-          - La comparaison Kémo – Mouthar sous la douche qui sont certes amis d’enfance, mais qui ne mangent pas du tout aux mêmes endroits de toute évidence (Mouthar, merci de donner quelques cours culinaires à ton petit copain).
-          - L’instant maquillage / recoiffage en bonne et dûe forme du précieux Mehdi
-          - La déprime de Youss (no comment sur la xxxème clope)



Les notes de la presse

Mich Mich (6) : comme à son d’habitude, clairvoyant sur les sorties aériennes, dirige parfaitement de la voix et des gestes toute sa défense. Rassurant. Il aurait pu peut être boucher davantage son angle sur le but adverse. +0,5 pour son arrêt en reprise de volée du pied sur une frappe flottante adverse des 30 mètres. On a hâte de le voir tenter le futur coup du scorpion, tu en as le potentiel garçon !

Jazz (6) : Solide dans les duels, a harrangué sa défense pour jouer le plus haut possible et presser les adversaires. Pas du tout déstabilisé par son replacement à droite ou dans l’axe. Sa polyvalence sera certainement utile à l’avenir, quoiqu’avec l’absence de son petit copain Youss, il peut dormir tranquille.

Youss ( 2 Non noté) : N’aura donc pas touché un ballon. Normal, son match, il l’avait déjà fait avant en 1 contre 1 avec le poundé. Repose toi bien fiston, et pense à la retraite non ? Remplacé par Nico, non noté également qui a tenté d’apporter ce qu’il pouvait, mais certainement pas la qualité des centres louée pourtant par son entraîneur à la mi temps (quelqu’un peut-il expliquer à Bruno svp ?)

Oliv S (5,5) : Il vous le jure, il ne l’a pas touché son adversaire bordel ! Averti donc injustement, il a su couper les trajectoires quand il fallait. On sent tjs en lui l’impassable défenseur en 1 contre 1. Solide pour un match de reprise qui augure un bel avenir lorsqu’il retrouvera le rythme normal de ses nuits et son cardio. On a besoin de toi !

Titi (6,5) : Tjs pas de but pour notre ballon d’or, mais une activité incessante sur son côté, solide dans les duels, il s’est beaucoup porté vers l’avant car le jeu penchait de son côté. Il n’a pas hésite à apporté sa puissance et sa qualité de percussion, tjs à bon escient. Indispensable.

Mouthar (7) : Fidèle à ses habitudes, notre recrue est d’un calme et d’une efficacité redoutable avec ses énormissimes compas. C’est simple, le gars touche l’intégralité des ballons qui passent à moins de 5 mètres de lui. Ses jambes interminables lui permettent de récupérer, contrer et relancer un nombre incalculables de ballons. Un jeu tjs aussi simple et propre, indéboulonable sur ce début de saison

Mehdi (5,5) : lui aussi aura abattu du terrain. Son impact physique le rend très complémentaire de Mouthar. Match solide. Je pense personnellement qu’on n’a pas encore vu le Mehdi haut de gamme de l’an passé, et c’est donc là encore de bonne augure pour la suite.

Roro (6,5) : Double buteur, il n’en finit pas de scorer et est donc indispensable dans ce 11. Ultra altruiste, le jeune marié n’a jamais été aussi régulier et décisif. Continue !

Miki (5,5) : notre capitaine n’a cessé de donner de la voix en début de match sentant ses coéquipiers un peu en dedans pour les encourager et cela a payé. Moins décisif qu’à l’accoutumée, même si 2 passes décisives quand même au final.

Sofiane (5,5) : Beaucoup de disponibilité pour Sofiane sur ce match avec beaucoup d’espaces, il marque un but splendide, avant d’avoir une multitude d’occasions de frappes et de décalages. Un raté encore inexplicable pour moi sur une offrande de Kémo qu’il met sur la barre à moins de 2 mètres du but, il peut encore largement apporter.

Kémo (8) : un surpoids évident, une lenteur pour se relever déconcertante…il n’en reste pas moins que les faits sont têtus. 3 buts, 1 passe dé, un jeu dos au but efficace et redoutable dans l’orientation du jeu, un sens du collectif prononcé et tjs au service de l équipe, une capacité d’accélération incroyable quand on voit son physique…bref, le joueur le plus décisif depuis son arrivée il y a 1 an. Il ne reste plus qu’à suivre les conseils culinaires de Mouthar, et aller d’être un peu moins impatient sur le terrain, on t’avait pourtant dit que ça allait arriver Kémo ahahaha.
Par contre, tu nous expliques le style du short relevé (cf ci après) stp ?






Malgré le jugement totalement personnel de ces notes, je souhaiterais insister sur l’importance primordiale de notre collectif. On le voit bien, on a énormément de qualités individuelles dans ce groupe, mais les individualités ne peuvent ressortir si et uniquement si le collectif est aux yeux de tous la priorité. Les efforts ensemble, le bloc équipe et l’altruisme sont les 3 clefs pour réussir notre saison. Personne n’est irremplaçable, par contre, notre jeu au sol, notre solidarité et notre complicité, elle, est irremplaçable.

Un grand merci aux fidèles spectateurs de la réserve qui n’ont cessé d’encourager et de chanter en l’honneur de l’équipe 1 tout au long du match, et qui ont rassemblé aussi beaucoup de curiosité des gens aux alentours étonnés de l’engouement et des chants répétés et plein d’humour…
Un seul spectateur néanmoins était en décalage complet (regarder le bide qui souffre déjà de séquelles de début de la fin...) :




PS: 9h du matin dimanche, je croise le Monsieur Sfaire Plaiz' des 2 années passées sur le marché de Vincennes (il habite à St Maur).
"Hey salut Taupe, mais qu'est ce que tu branles sur le marché de Vincennes ?"
"Ah. Salut. (Gros relan de bière-rhum-whisky). Pause. Pause allongée. Pause interminable. Blanc.
Euh je reviens de chez Youss là, j'ai du le soutenir dans sa déprime, on s'est fracassés la gueule..."
"LOOOOOOL mais qu'est ce que tu fous là maintenant " ?
"Euh...pause.....pause....je cherche le bus pour rentrer chez moi, je suis un peu perdu".

Merci Taupe, tu m'as fait ma journée...

Le mot du coach : 
« Très belle journée avec ces deux belles victoires et une place de leader pour l’équipe réserve qui a respecté l’adversaire tout au long de cette rencontre bien que le score était acquis rapidement en essayant de varier le jeu. Bravo à tout ce groupe sans oublier le travail des coachs.

Satisfaction bien sûr pour l’équipe première qui a mis du sérieux, de l’application et qui comme la réserve a su être efficace dans la finition. Restons sur cette dynamique car le chemin est encore très long mais je suis très confiant – bravo à tous – Bruno »


On revient à 1 point du trio de tête...:)
Voir le classement en cliquant ICI

Joyeux anniv Ronan

Joyeux anniversaire au latéral le plus assidu de l'équipe réserve qui fête aujourd'hui ses 37 ans. Cela fait désormais 6 saisons d'affilée que Ronan apporte sa discipline, son envie et sa bonne humeur de la 1ère minute  de jeu à la 3e mi temps.
Cette année est spéciale pour le cadet des frères Vouillarmet qui a réussi à convaincre son aîné d'effectuer son come back à la NTVAC. Ainsi, il demeure l'espoir de voir former un jour une doublette bretonne des frérots en mode fighting spirit...

Kénavo

21 octobre 2016

Convoc NTV - Axa

Hello les gars,

Demain, on rattrape notre match en retard du 01/10 dernier qui avait été reporté.
Cela permettra d'avoir une idée claire sur le classement des 2 équipes demain soir, en espérant évidement que la 2 continue sa série et que la 1 ramène une victoire.

Beaucoup de joueurs disponibles ce week end (34) pour affronter cette équipe fort sympathique que nous avons dans notre poule depuis de nombreuses années, avec des victoires mais aussi des défaites cuisantes (on pense au 0-5 d'il y a 18 mois)...

Les coachs ont besoin de vous voir à l'entraînement les gars, on tourne autour de 20-25 joueurs à chaque séance et ce seront tjs ceux là qui auront priorité le samedi, à bon entendeur (cf onglet réglement intérieur)....

Voici les convoqués pour ce match au Tremblay sur synthétique.

NTV - équipe 2
RDV à 12h15 dans les vestiaires du Tremblay
Alex M - Flo - Karim - Hakim - John - Mowg's - Faou - Raf - Bruno - Mehdi Y - Gareth - Amadou - Stouff - Oliv' E

Résumé du match: Gareth
Arbitre de touche : Nico





NTV - équipe 1

RDV à 14h dans les vestiaires du Tremblay.b
Michel - Jazz - Youss - Olivier S - Titi - Mouthar - Mehdi G - Miki - Kémo - Sofiane - Roro - Adrien - Nico - Florian

Résumé du match: Nico
N'hésitez pas messieurs de la 1 à venir encourager vos petits copains de la 2 qui le font pour vous tous les WE !





Les couleurs de maillot sont les mêmes, roses en 2 et blanc en 1, merci de ramener vos chaussettes blanches et d'arborer fièrement nos survêt' ;)

A demain en forme !
Les 7 joueurs non retenus pour qui on doit se battre demain: Ben, Soso, Djelloule, Flèche, Philou, Nono, Geoff

20 octobre 2016

Résumé ASPTT Champigny 2 - NTV 2 by Captain Flo !

Bon, je préviens de suite ce résumé va parler de tout sauf quasiment du match car je n’ai pas vu grand-chose de la deuxième mi-temps étant en train de courir après les enfants sur la touche (je ne parle pas de Youss et Antoine…). Je vais donc  m’attarder sur d’autres choses :
Samedi dernier donc, un match nous attendait face à une équipe que l'on connait bien et qui descend de DH l’Asptt Champigny .

RDV est donné à 12h15 au vestiaire du Tremblay ou quasi tous sont arrivés à l’heure. Les convoqués du jour étaient  Alex M - Richard - Nico - Olivier M - Karim - Geoffrey - Florent - Amadou - Hakim M - Jonathan - Sofian B - Lyes - Olivier E - Mehdi Y

Avant tout une pensée pour ceux qui aurait pu jouer mais qui n’ont pas pu être appelés car la team était au complet. Et un merci à Stouf, Fao et Raph qui se sont sacrifiés eux-mêmes malgré leurs assiduités (pas comme Antoine au passage) aux entraînements pour faire jouer les appelés.

Tout commence donc dans le vestiaire, lequel est, j’ai l’impression, le meilleur moment du samedi pour certains. En cette belle journée d’automne, plusieurs enfants ont fait leurs apparition dans le vestiaire ; En effet les minis Karim, Sadri, John, Ronan et Flo étaient au taquet en train d’essayer de comprendre ce que faisait Stoufy avec de la pelouse dans les mains et des feuilles en papier lors de la causerie… étrange comme atelier d’art plastique pour ces petits.

Et alors que tous les mecs serraient la main des petits à leurs arrivées, un seul leur fit la bise… = Alex Morel c’est la dernière fois que tu embrasses mon fils !!!
La distribution des shorts et maillots commença donc et c’est souvent à ce moment-là que la personnalité de chacun commence a ressortir. Imaginez-vous soigneur au zoo, et vous jetez un tas de bananes  au milieu d’une vingtaine de chimpanzés… bon ba voilà comment ça se passe tous les samedis. Dédicace donc à Lyes qui n’a pas été assez rapide at qui a dû porter un short taille M alors que moi-même avait un L très confortable. Dédicace à Medhi également qui naïvement a attendu la fin du combat pour aller prendre ce qu’il restait comme tunique…

Une belle équipe donc regroupée dans le vestiaire qui en toute honnêteté avait une sacré gueule sur le papier pour une réserve.
Compo annoncée :
Alex

Nico        Lyes       Karim    Flo ©

Soso       Hakim

Medhi                                   Oliv.M

Oliv.E
Richard

Remplaçants =Jo, Amadou, Geoff

Sur le match, 4-0 à la mi-temps puis 5-2 au final avec une avalanche de buts, de belles combinaisons offensives, un milieu assez créatif et une défense de fer. Sur le score rien à redire. Et au passage on se prend un magnifique coup franc de Champigny dans la gueule.

Ce que je soulignerais plus c’est la nervosité ambiante dont j’ai été assez étonné. A 4-0, trop de joueurs gueulaient pour rien, on aurait pu sortir de notre match tout seul. A la mi-temps pareil ça s’est excité pour des broutilles. La force de l’équipe réserve a toujours été son état d’esprit, sa mentalité (et ses shots de rhum post match). D’ailleurs les prix des ambianceurs ont toujours été délivrés à des mecs de l’équipe 2. Calmons nous donc. Soyons rageur sur le ballon à l’image de lyes qui a montré une belle agressivité sur le joueur et ballon (qui nous fait parfois défaut) mais arrêtons de tous crier sur le terrain.

La semaine passée à Maison Alfort alors que nous étions dans le dur, pas un n’a parlé, pas un n’a gueulé, et au final nous avons gagné. Là, samedi, plus on empilait les buts et plus tout le monde s’excitait… incompréhensible…


Les joueurs :

Alex = match assez calme pour lui mais a su être présent quand il le fallait. Alex reste concentré chaque minute dans ton match même quand Antoine te perturbe sur la touche. Et invite la NTV a ton mariage bordel !!!

Nico = guerrier N°1 = Très physique sur le joueur et toujours le souci de relancer proprement. On sent les nombreuses années passées en une. Reste avec nous en deux mec tu vas finir ballon d’or 2017 !

Lyes = guerrier N°2 = une très bonne agressivité maîtrisée qui fait bcp de bien. Va au contact et sur ce match toujours de façon propre. S’est même permis quelques remontées de balles intéressantes. Comme pour Nico reste avec nous !

Karim = guerrier N°3 = voici le 3ème guerrier. Dur sur l’homme comme il aime l’être, il a fait un gros match même si pour moi il aurait dû tenter plus de crochets… et monte plus sur les corners en première mi-temps au lieu de me dire que c’est trop tôt, tarlouse.

Flo ©= je ne vais pas parler de moi surtout que je suis sorti à la mi-temps. Mais juste vous dire que je kiffe bien ce groupe de la réserve et que je rejoins Ronan dans ses propos dans le vestiaire, il faut aller cherche la première place cette année !! Essayons de kiffer notre saison et de ne pas avoir de regrets. Essayons également d’emmagasiner le maximum de point avant le retour de Taupe…

Soso = Classe, propre et sobre…  plaque tournante au milieu il sait construire quand il faut et faire exploser les attaquants quand il sent les coups.

Hakim = Expérience, finesse et technique. Joue intelligemment car ne court pas inutilement. Un de rares qui joue aussi avec son cerveau. Etat d’esprit irréprochable également.

Medhi = fin technicien qui se lâche de plus en plus sur le terrain et ça paye ! encore plus de confiance en toi et tu vas enchainer les buts c’est sûr.  A noter un super état d’esprit en dehors et sur le terrain ! Certains devraient prendre exemple.

Oliv.M = Monsieur mobylette a encore épaté par ses appels, débordements… il court partout tout en maîtrisant très bien le cuir dans ses pieds. Ps : tu me dois encore 5€ pour la transversale, si tu ne me payes pas je balance la photo de ta sœur à Morel...

Oliv.E = grosse dépense d’énergie à nouveau… bon idée des coachs de le faire redescendre en arrière gauche en deuxième mi-temps afin de le préserver un peu des (trop) nombreux coups qu’il reçoit.

Richard = Vrai combattant qui n’a peur de rien ! A plus joué pour les autres en appui et remise qu’en profondeur pour lui-même. Il dira en fin de match que c’était trop facile pour lui…

Jo = très grosse rentrée, dur sur l’homme  également et toujours l’envie d’essayer de ressortir proprement le ballon. Un plaisir de jouer à ses côtés.

Amadou = belle rentrée à la mi-temps . Encore une fois rôle ingrat mais ca va payer ! Nous n’oublierons jamais ton but quand tu as traversé tout le terrain tel john wayne sur son cheval lancée en plein galop ! Retente le coup quand tu seras chaud !

Geoff = A fait bcp d’effort quand il est entré. Question : Mais pourquoi as-tu acheté une maison a la compagne ???? Essaies de venir au moins une fois à l’entrainement dans la semaine ! A noter aussi son très bon état d’esprit.

Objectivement, belle prestation collective mais les gars arrêtez de vous gueuler dessus svp. Vous l’aurez compris on peut faire de belles choses cette année en réserve si nous gardons nos valeurs qui nous sont propres.

Forza NTV, Forza PSG et Forza la cousine du JAY !!!!
Beslama et N'harek Mebrouk à tous !
Flo.

Ps : Antoine, j’ai bien reçu ta blague sur le coach Bruno mais je ne l’ai pas comprise…? Pourquoi te moques-tu de lui ? Petit conseil, concentre toi plus sur le sportif que sur les à-côtés puéril et inutile dans lesquels tu excelles…


Résumé ASPTT Champigny 1 - NTV 1 by Roro


Il est 14h15 bien tassé ce Samedi après-midi lorsque votre narrateur salue les forces en présence dans le vestiaire, ambiance détendue et apparemment pas de regards vitreux, le sac du Mowgly encore fumant... Tout s'annonce pour le mieux !

Objectif du jour : imiter la réserve et faire de nos adversaires, des sparring partners d'un jour. La tâche ne sera évidemment pas facile, l'Antillais n'est pas du genre docile.
Le coach reconduit la même équipe que la semaine passée à l'exception de Sofiane, remplacé par un Antoine aux crampons acérés.

Quelques anciennes gloires du club sont venues donner de la voix, il n'en fallait pas moins pour voir la NTV démarrer son match sur les chapeaux de roue. À peine 2 minutes de jeu et voilà déjà votre narrateur qui ouvre le score après une balle perdue en pleine surface adverse, 1-0 pour les blancs. Bien en place, l'équipe continue de développer ses offensives : Mouthar puis Antoine en face à face sont à 2 doigts du KO.

(Trop) sûre d'elle, la New Team baisse le rythme, les forces s'équilibrent peu à peu et sur un contre bien mené, Champigny égalise à la 30e. La tête dans les chaussettes, la mi-temps arrive à point nommé pour les 11 guerriers vincennois. Le coach harangue les troupes mais les quelques oranges dégustées n'y feront rien, l'engagement à la reprise manque terriblement. Et ce qui devait arriver arriva, mauvaise relance à l'arrière qui profite au milieu adversaire, petite frappe lobée par dessus Michel, Champigny prend l'avantage. À ce moment-là du match, ça sent vraiment le cul pour la New Team...

Sofiane, Florian puis Olivier rentrent successivement pour apporter un peu de niaque et de sang frais. Mais c'est de Kémo que va venir le salut. Subtile passe en profondeur de Youss (bien aidé quand même par un défenseur quelque peu fébrile) pour notre Mamadou Niang local (j'ai hésité avec Samuel Eto'o mais je trouvais ça surfait...) qui vient trompé proprement le gardien adverse. 2-2, ce sera le score final, un score plus que décevant compte tenu du nombre d'occasions à mettre au crédit de la NTV.

Une telle physionomie de match montre une nouvelle fois à quel point le mental, qui ce Samedi nous a manqué, reste la clé à ne jamais égarée sur le chemin de la victoire... (cherchez pas, c'est de moi)

Merci à la réserve et aux supporters d'être venus si nombreux nous encourager !

À vous les studios...

19 octobre 2016

Bon anniv Alex

Fantômas fête ses 27 ans aujourd'hui. Un des plus assidus du club depuis de nombreuses saisons a disparu des radars cette année.

Personnage atypique de notre association, sa guitare, son franc parler, ses plongeons mythiques dans le vestiaire ou Au Corner resteront dans les annales... Sans parler des dossiers!!!

Lâche la biche, lâche la gratte et ramène ta tronche au foot.

17 octobre 2016

Happy birthday Prez

Aujourd'hui c'est l'anniversaire de notre président qui fête ses 33 ans. Au club depuis de nombreuses années, il a assumé de nombreuses fonctions au sein de l'équipe dirigeante que ce soit coté administratif (secrétaire général, président) ou coté sportif (arbitrage, coaching). Il était pendant un moment le gardien qui espérait déloger Alex M des cages de la une, se contentant souvent de 3 mi temps sympathiques avec l'équipe 2.
Il fut l'auteur d'un désormais mythique six mètres qui termina sa trajectoire en corner sous les yeux ébahis de ses partenaires.
Malheureusement il a subi de nombreuses blessures lors de ces matchs lors desquels il ne plongeait pas toujours sur une jolie surface synthétique mais bien plus souvent sur un terrain cabossé et caillouteux.  La dernière blessure fut celle de trop, et c'est pourquoi notre président se dévoue à 100% dans son rôle de dirigeant. 

14 octobre 2016

Bienvenue Sofiane !

Prénom/nom :   Sofiane Attilah

Age :                    25 ans
Date de naissance :    17/08/1991

Poste préféré :    Ailier
Joueur préféré :   Cristiano Ronaldo
Equipe préférée : Real Madrid
Système de jeu préféré :    4-3-3
Particularité physique : aucune

Mon activité (étude, travail, chômage, rsa, exploitation d’enfants, etc.) :    aucune


Mon rêve le plus fou :     Gagner à l’Euro millions
Ma boisson préférée :     Coca
Ma chanson préférée (on prépare une compile NTV):     Partynextdoor, Not Nice (en ce moment)

Ce que je déteste faire :  Abandonner

Comment, par qui es-tu arrivé à la NTV ?  Par l’intermédiaire d’Amadou

Ton ambition pour la NTV cette année : La montée !

A qui détesterais-tu ressembler à la NTV : Personne lol


Si tu dois choisir un des mecs de la NTV qui serait nationalement voire mondialement connu plus tard, ce serait qui et pour quoi ? (ex : Alex M en vainqueur de la star ac, Nassim se faisant virer de Secret Story au bout d’une semaine, le cul de Patou, etc.) :

Amadou pour un poste de chroniqueur sur le tapis rouge des Césars

Pour toi, à part toi, qui est le « sex symbol » de la NTV ? : Que des BG à la NTV !


Message pour le reste de l’équipe :  Tous ensemble et unis les petits blancs !



Convocation Asptt Champigny - NTV

Samedi, 2 matchs face à une équipe que l'on connait bien, qui descend de DH . Autant dire qu'il va encore falloir 2 beaux matchs (comme samedi dernier), pour obtenir de bons résultats.

La réserve a RDV à 12h15 au vestiaire du Tremblay :

Alex M - Richard - Nico - Olivier M - Karim - Geoffrey - Florent - Amadou - Hakim M - Jonathan - Sofian B - Lyes - Olivier E - Mehdi Y

Arbitre de touche : Michel
Résumé du match : Flo

La première a RDV à 14h au vestiaire (n'hésitez à venir voir la 2 dès 13h15) :

Michel - Florian - Olivier S - Sofiane A - Jason - Thierry - David - Antoine - Romain - Youss - Miki - Kémo - Mouthar - Mehdi G

Résumé du match : Romain

Les maillots seront les mêmes que ceux de la semaine passée, merci de penser à vos chaussettes blanches.

Si vous avez un problème de transport pour le stade, vous pouvez laisser un commentaire, et si vous n’êtes pas prêt à tout donner sur le terrain, il y a 7 potes qui restent sur le côté ce samedi.

11 octobre 2016

Résumé Communaux Maisons Alfort 1 - NTV 1 by Youss le massacreur

Tony’s Day

Avant toute chose, je souhaiterai préciser que je voulais me venger du résumé de miki mais impossible car ce mangeur de Big mac sans salade a fait un très gros match. Surtout qu’à la demande de la majorité de mes lecteurs, je dois me pencher sur le cas de notre gitan national alias WaterTony, OrangeJuiceTony ou encore FiveMinutesTony….

Avant que le coach ne donne la composition, on avait un Tony de gala qui enchainait vanne sur vanne à l’image du cliché ci-dessous (A l’aller, Jazz n’était pas loin de le virer de la voiture tellement Tony débordait d’énergie) :


Avant Match : Discours du coach suivi du discours de son neveu
Ayant observé les Communaux lors de leur dernière rencontre, le coach partage son analyse avec ses joueurs afin de contrer au mieux nos adversaires. Il donne ensuite la parole à son neveu qui demande à ses coéquipiers de mettre de l’impact pour ce match. On sentait le capitaine déjà essoufflé, il sortait du Pedro Alta …


La composition :
Michel
(À qui j’ai dû poliment refuser l’apéro avant le match, il avait un Chivas dans son coffre…)

Titi                                    AbdeYouss                    Jazz                       David
                                               
                        Mehdi                                                     Moutar
                                               
                                                Neveu du coach (Big Mac sans salade)

          Antoine Roro                                                              Antoine Sofiane
                                                                           
                                                                      Kemo

Remplaçants :
Lyes
Adrien
ANTOINE (voir photo ci-dessous)



On notera que pendant l’échauffement, Tony avait un œil admiratif sur ses coéquipiers de la réserve notamment Oliv E téléguidé par Stouffy, le coach de la 2 (cf. cliché ci-dessous) :





Le Match :
La rencontre est très équilibrée, les deux équipes s’observent mais la NTV ne tarde pas à enchainer les occasions avec un gros loupé du jeune marié Roro. Il se fera très vite pardonner en ouvrant le score grâce à une superbe passe de Kemo (non Alex ce n’est pas une glace, c’est bien le prénom de notre numéro 9). La NTV domine son adversaire et enchaine les occasions jusqu’à la mi-temps. Aucun signe d’Antoine…



En deuxième mi-temps, on a toujours la même physionomie du match sauf dans le dernier quart d’heure durant lequel les Communaux poussaient pour tenter d’égaliser.
Sur une autre passe majestueuse de Kemo, Miki creuse l’écart grâce à une frappe dans la surface détournée par un défenseur. La NTV est restée solide durant toute la rencontre avec un JAZZ et un MOUTAR très concentrés et très appliqués.
On félicitera l’entrée des remplaçants car ils ont pu apporter de la fraicheur en fin de rencontre. Surtout notre « pti mowgly », la coqueluche de nos supporters :



Je sais, on ne tire pas sur une ambulance (dédicace à Oliv S et Djeloull alias Eric et Ramzy) mais je n’ai pas pu m’en empêcher…

Les notes :

Homme du match : Moutar (7)
Si l’équipe était bien en place, c’est en grosse partie grâce à lui. Il a récupéré énormément de ballons et a facilité la tâche à ses défenseurs. Très bonne complémentarité avec Mehdi et Big Mac sans salade (le fameux triangle d’or).

Michel (6,5)
Très bon match. Très impérial sur ses sorties. Il a effectué de très bons arrêts quand l’équipe était en difficulté. Je t’ai rajouté 0.5 pour ta proposition alléchante du Chivas avant le match.

Titi (6)
Il confirme son statut de ballon d’or, il est très solide sur l’homme et a bloqué son côté durant tout le match. Cependant, Il a moins apporté offensivement que d’habitude.

David (5.5)
Bon match pour Mr Carton Jaune, les communaux n’attaquaient pratiquement que de son côté, il a su contenir son adversaire direct.

AbdeYouss (non noté) :
Pas Objectif. Vous pouvez me noter dans les commentaires si vous le souhaitez.

Jazz (6.5)
Très bonne complémentarité avec AbdeYouss. Les deux forment une superbe charnière tunisienne. Il était sur tous les ballons et il a été monstrueux au niveau de l’impact. Les attaquants de communaux étaient du coup transparent.

Mehdi (6)
Très bon au niveau de l’impact. Il devrait faire plus confiance à ses défenseurs en jouant plus souvent en arrière mais il a bien tenu le milieu avec Colonel Moutar.

Big Mac sans salade (7)
Je l’aurai mis homme du match s’il m’avait pas massacré lors de son résumé. Il a pris le jeu à son compte et il a fait la différence plusieurs fois face à ses adversaires (malgré son surpoids il roule plus vite que ses adversaires). Il marque surtout le but qu’il nous libère. Félicitations à toi, je te souhaite plein de bonheurs et surtout des repas sans légumes avec beaucoup de viandes et de suppléments fromages.

Roro (6)
Bon match et surtout un beau but avec beaucoup de sang froid. S’est bien repris en deuxième mi-temps.

Sofiane (5)
Match correct, il aurait pu apporter beaucoup plus s’il jouait en première intention.

Kemo (6.5)
En stats : 0 but, 2 passes décisifs et 93 Kg.
Malgré sa blessure à la cheville et ses joues digne d’une magrébine sexagénaire, il a beaucoup pesé sur la défense adversaire et il est impliqué sur pratiquement toutes les occasions dangereuses de la NTV.

Les remplaçants (Non Noté)

Résumé Communaux Maisons Alfort 2 - NTV 2 by Rafton


3e journée de championnat


                Ce samedi 8 octobre, la New Team se déplaçait chez un adversaire qu’elle connaît bien, ceux la même que notre équipe première vainquit en finale de coupe la saison dernière, les communaux de Maison Alfort.
Comme chaque saison sur le grand synthétique du stade Auguste Delaune, les horaires des match sont décalés, l’équipe réserve débutant la partie à 15h30 dans des conditions climatiques idéales.

                Les joueurs sont arrivés (presque tous) à l’heure, et les coach vont (presque) pouvoir aligner l’équipe escomptée. Comptes tenus des qualités athlétiques de nos adversaires et de la largeur du terrain, la NTVAC 2 est disposée, une fois n’est pas coutume, en 4- 4 – 1 – 1 avec une ligne de milieux à plat. La compo du jour :
                                                     Nico
        JU                            Philou            Karim               Flo ©                               

      
          Mehdi                   Raf               Hakim                    Oliv M

                                   Oliv E

                                                          Amadou
Remplaçants : John, Fao, Stouff

                 Le discours d’avant match de Fao a été clair : si on applique les fondamentaux du football, on a une chance d’obtenir un résultat face à un adversaire direct pour le podium. La SOLIDARITE avant tout, toujours garder la notion de bloc équipe à l’esprit, simplicité, agressivité et communication. Ne pas hésiter à jouer en retrait si nécessaire, s’appliquer sur les choses simples, contrôle, passe, attaquer sa balle. Dernière requête du coach, un échauffement digne de ce nom confié à Oliv M.

                Après un échauffement sérieux, c’est enfin l’heure des hostilités, et c’est peu de le dire. D’entrée de match, nos adversaires nous rentrent dedans et tentent d’imprimer le rythme de la rencontre. La première période est agréable à observer, les efforts sont faits, la solidarité est là. Le bloc équipe est efficace, il coulisse de droite à gauche et grace à une belle débauche d’énergie les joueurs vincennois peuvent regagner le vestiaire en ayant gardé leur cages inviolées, 0-0 à la pause. Peu d’occasions franches de chaque coté dans une première période ou les équipes sont restées relativement prudentes et ou les défenses ont eu l’ascendant.

                A la mi-temps, pendant que les joueurs savourent les oranges ramenées par le sosie de Guy Stéphan et que chacun reprend son souffle, un discours encourageant est donné aux 11 valeureux de la première mi-temps, les consignes ont été respectées et le résultat est là, la NTV est dans son match, bien en place, en bloc. On demande aux joueurs offensifs de faire preuve de patience, le match va se décanter au retour des vestiaires. La fatigue augmentant, des espaces vont apparaître et il faudra alors en profiter. Après un petit tour de table permettant aux désireux de s’exprimer, le classique « Qui est blessé ou fatigué ou bourré de la veille et qui ne se sent pas de finir le match ? » , les 11 mêmes joueurs retournent sur le pré.

                La deuxième mi-temps démarre fort, les deux équipes cherchant à ouvrir la marque dans un match jusque la fermé, la NTV pousse et obtient de nombreux coups de pieds arrêtés. Pourtant, ce sont les locaux qui parviennent à ouvrir la marque en profitant d’un coup franc et d’un coup du sort. Le joueur adverse frappe directement avec une trajectoire flottante et le ballon, celui qu’on a tant chéri depuis notre tendre enfance, ce putain de batard nous trahit en s’échappant des mains de notre malheureux portier du jour qui réalisait pourtant un match parfait jusque là, but, puta ARCONADA, le sport est parfois cruel.

                La NTV qui réalisait un gros match jusque là prend un coup derrière la tête. Les joueurs tentent de repartir de l’avant, mais les adversaires ont le vent en poupe et, portés par l’euphorie de leur ouverture du score, s’en vont en deux contre un face à notre gardien abandonné par une défense prise de vitesse et réclamant un hors jeu imaginaire : BUTTTTTTTTT  2 à 0 pour les locaux… Le joueur fait un selfie avec les supporters locaux..,
ERRATUM : Le juge de touche a son drapeau levé et indique une position de hors jeu, l’arbitre refuse donc fort logiquement ce but (On remercie grandement l’adversaire pour son sens du collectif ultradéveloppé)
                Sur la remontée de balle, les visiteurs obtiennent un coup franc aux 35 mètres dont se charge Chironator. Il parvient à trouver idéalement son compère Oliv « Gareth » Mas qui se charge d’égaliser au meilleur moment ! GOOOOOOOOOOOOOOOLOOOOOOOOOOOOO !!!!

                C’est le tournant du match, les joueurs vincennois, galvanisés par cette égalisation, prennent alors un ascendant sur leurs adversaires qu’ils maintiendront jusqu’au coup de sifflet final. La bataille du milieu de terrain continue, les adversaires déjà limite en première période commettent de plus en plus de fautes pas forcément sifflées, profitant d’un arbitre plutôt Mielton Friedmann que Karl Marx…
                A la 55e minute Jo entre arrière droit en lieu et place de Ju qui sort sous les applaudissements.
10 minutes plus tard c’est au tour d’Amadou de quitter le pré et de laisser sa place à fao qui renforce le milieu de terrain.
La NTV a décidé de jouer crânement sa chance, le ballon circule bien, les joueurs sont en mouvement et nous obtenons plusieurs corner (5 ou 6). Plusieurs fois, les vincennois sont à deux doigts de prendre l’avantage, mais l’adversaire est coriace.
                Alors qu’Oliv M aurait du bénéficier d’un pénalty quelques minutes plus tôt sur une faute évidente dans la surface, c’est finalement Oliv « Durmisi » Enfoux qui obtient le précieux coup de pied arrêté suite à une jolie conduite de balle qui s’achève sur une énième faute adverse. Il peut se faire justice lui même puisqu’il fut désigné tireur de pénalty avant le coup d’envoi, mais il décide de laisser sa place car il est blessé a force de prendre des coups ( probablement 15 fautes subies dont 6 sifflées à ce moment du match).
                C’est finalement CHIRONATOR qui pose le ballon sur le point de pénalty et se concentre avant le coup de sifflet. Frappe seche sur la gauche, le gardien est battu : GOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOLOOOOOOOOOOOOOO !!!!!
                La NTV prend l’avantage au tableau d’affichage, ça fait 2 à 1 et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce n’est pas volé !
                Les visiteurs ont la main sur le match et ne baissent pas le pied, se procurant des occasions de 3e but alors que les locaux déjouent, se créant peu d’occasion si ce n’est quelques coups de pieds arrêtés lointains et un ou deux corner.
Le match s’achève sur ce score de 2 buts à 1 pour la NTV, le même score que notre équipe fanion en finale de coupe l’an passé.
Félicitations à tous, très grosse performance collective, de l’application, de l’envie, du sérieux et au final, de la joie.

A vous les studios !


Nico  : Sans cette malheureuse arconada on frôlait le 10. Bonne communication, propre dans la relance, et surtout unique volontaire pour aller aux buts dépanner, « mon gars sur »

Ju  : Appliqué et volontaire, il a participé au clean sheet de l’équipe en première période. Une belle percée sur son coté droit, rarement pris à défaut par son vis à vis. Remplacé par John (7,5) à la 55ème qui aura fait aussi bien que son prédécesseur en bétonnant le coté droit « a portuguesa »

Philou  : Quel retour fracassant du « presidente aie aie aie Cailliez » sur les terrains. Bien que prévu sur le banc des remplaçants, il a su saisir sa chance. Propre dans la relance, à la retombée de nombreux ballons aériens, il a tenu 90 minutes malgré son manque de condition et a rarement été pris à défaut.

Karim :   Le mec qui fait des crochets tellement plus vite que son ombre qu’il en est atteint d’une forme rarissime du syndrome d’Alzheimer nous a sorti le match du siècle. S’il ne prend pas un carton jaune, qu’il ne s’arrête pas pour réclamer un hors jeu sur le 2e but refusé et qu’il ne fait pas le fameux crochet invisible, on lui met 10. Karim Rekik avec ses lentilles

Flo : Il porte si bien le brassard qu’on en oublierait presque qu’il manie bien le cuir. Si vous aimez les petits crochets, les feintes de corps, et les évitements gracieux, vous avez trouvez votre idole. Quand en plus il sort les crocs et se montre agressif comme aujourd’hui, c’est un poison pour son vis à vis. Il a été oublié par ses partenaires sur quelques bons appels sur son coté gauche mais a tenu la baraque défensivement.

Oliv M   : Gareth, c’est son surnom. Un but, un pénalty oublié sur lui, une rigueur défensive malgré d’innombrables déboulés coté gauche, de nombreuses fautes subies. 90 minutes taille XXL

Hakim   :  Dans un milieu à plat inhabituel en équipe réserve, il a fallu prendre ses marques et combler beaucoup d’espace avec son compère marseillais de l’entre-jeu. Il est monté crescendo en température pour atteindre l’apogée à la 90ème minute avec cette faute tactique intelligente suivi d’une gène de l’adversaire qui nous fit gagner de précieuses secondes.  Une grosse débauche d’énergie, de la présence dans les duels, il a fait le taf.

Raf  : Quelle performance de notre Chironator, une passe dé, un but, dans un club ou les passionnés de statistiques sont surreprésentés, c’est sur, ça va faire du bruit ! Toujours aussi sobre dans la construction, tentant parfois des ouvertures inspirées, il aura finalement trouvé la faille sur coup de pied arrêté. D’abord en déposant un ballon à Gareth pour l’ouverture du score, puis, en posant ses cojones malgré les invectives des supporters adverses et transformant ce pénalty en but. Il a rassuré sa défense en jouant assez bas en première période et a bien tenu le milieu avec son compère marseillais. Il aurait même pu alourdir le score sur un missilo dont lui seul a le secret.

Mehdi  : Du début à la fin il a fait le boulot, dans l’aspect défensif d’abord en multipliant les retours et les pressing, et offensivement en proposant des solutions à de multiples reprises. S’il n’a pas été « statistiquement » décisif, son apport au jeu de l’ équipe a été important. Pour un premier match, c’est plus qu’encourageant.

Oliv E  :  Il a été le joueur a subir le plus grand nombre de fautes aujourd’hui et c’est révélateur de son apport au jeu. Il a constamment chercher a se rendre disponible, et a effectué un pressing intéressant sur les adversaires. Il obtient le penalty pour le 2e but du jour. Une presque passe dé. Grosse performance de celui qu’on appelle Durmisi.

Amadou   : Il avait le rôle ingras de pointe de l’équipe dans un schéma tactique qui suppose de peu toucher le ballon et de beaucoup courir dans le vent. Très difficile de s’illustrer dans ces conditions face à un tel adversaire, mais Amad a fait les efforts et a même pu tenter sa chance une fois ou deux en première période. Il a été remplacé par Fao  à la 65eme minute afin de renforcer l’entre jeu. Changement tactique plutot payant puisque l’équipe a plutot dominé le dernier tiers du match. Faozinho s'est même permis le luxe de placer un petit coup du sombrero café/crème délicieux.

Stouff 10 : Ci-gît la voix de Stouff qui est restée sur le banc durant l’intégralité de la rencontre afin de pousser l’équipe  depuis le bord du terrain. Il a tapé des sprint hallucinants quand il s’agissait de ramener la bombe de froid à un blessé. #Stouffy Gonzalez

 MERCI / OBRIGADO / THANK YOU / GRACIAS


Merci à Nico pour avoir dépanné aux buts, à Bruno pour les oranges et ses conseils, à nos supporters Alass et Didier pour leur soutien, et à Titi qui a fait la touche !