20 octobre 2016

Résumé ASPTT Champigny 1 - NTV 1 by Roro


Il est 14h15 bien tassé ce Samedi après-midi lorsque votre narrateur salue les forces en présence dans le vestiaire, ambiance détendue et apparemment pas de regards vitreux, le sac du Mowgly encore fumant... Tout s'annonce pour le mieux !

Objectif du jour : imiter la réserve et faire de nos adversaires, des sparring partners d'un jour. La tâche ne sera évidemment pas facile, l'Antillais n'est pas du genre docile.
Le coach reconduit la même équipe que la semaine passée à l'exception de Sofiane, remplacé par un Antoine aux crampons acérés.

Quelques anciennes gloires du club sont venues donner de la voix, il n'en fallait pas moins pour voir la NTV démarrer son match sur les chapeaux de roue. À peine 2 minutes de jeu et voilà déjà votre narrateur qui ouvre le score après une balle perdue en pleine surface adverse, 1-0 pour les blancs. Bien en place, l'équipe continue de développer ses offensives : Mouthar puis Antoine en face à face sont à 2 doigts du KO.

(Trop) sûre d'elle, la New Team baisse le rythme, les forces s'équilibrent peu à peu et sur un contre bien mené, Champigny égalise à la 30e. La tête dans les chaussettes, la mi-temps arrive à point nommé pour les 11 guerriers vincennois. Le coach harangue les troupes mais les quelques oranges dégustées n'y feront rien, l'engagement à la reprise manque terriblement. Et ce qui devait arriver arriva, mauvaise relance à l'arrière qui profite au milieu adversaire, petite frappe lobée par dessus Michel, Champigny prend l'avantage. À ce moment-là du match, ça sent vraiment le cul pour la New Team...

Sofiane, Florian puis Olivier rentrent successivement pour apporter un peu de niaque et de sang frais. Mais c'est de Kémo que va venir le salut. Subtile passe en profondeur de Youss (bien aidé quand même par un défenseur quelque peu fébrile) pour notre Mamadou Niang local (j'ai hésité avec Samuel Eto'o mais je trouvais ça surfait...) qui vient trompé proprement le gardien adverse. 2-2, ce sera le score final, un score plus que décevant compte tenu du nombre d'occasions à mettre au crédit de la NTV.

Une telle physionomie de match montre une nouvelle fois à quel point le mental, qui ce Samedi nous a manqué, reste la clé à ne jamais égarée sur le chemin de la victoire... (cherchez pas, c'est de moi)

Merci à la réserve et aux supporters d'être venus si nombreux nous encourager !

À vous les studios...

3 commentaires:

  1. Merci Roro !
    ça te va super bien les phrases bateau en mode philoso***beauf !
    Dommage pour le manque d'efficacité les gars, ça va finir par passer ;)

    Nico

    RépondreSupprimer
  2. Joli résu ma gueule!
    Vaaaaamooooosss!
    Deux victoires ce week-end les boys!
    Fao

    RépondreSupprimer
  3. Merci Roro pour le résumé.
    Dommage les gars, il faut continuer, ça va passer ;-)

    La bise

    Raf

    Peace

    RépondreSupprimer