23 octobre 2016

Résumé NTV 1 - Axa Sport 1 by Nico...l'arroseur arosé

Après une semaine de météo complètement pourrie, on pourrait croire que tout est fait pour avoir des samedis d’après midi de Printemps. Encore une fois, soleil et douceur sont en rendez-vous pour affronter nos vieilles et sympathiques connaissances d’Axa.

Pour ce résumé, on ira directement au coup d’envoi, j’étais en effet absent des vestiaires et de l’échauffement car en train de faire la touche et admirer mes coéquipiers de la réserve dérouler tranquillement un sanglant 10-0 (oui, 10-0 !!!) à leurs adversaires du jour et prenant brillamment la tête de notre poule. 

Parenthèse d’ailleurs, beaucoup de spectateurs étaient venus voir la première de notre gitan national, qui n’a d’ailleurs pas loupé son entrée dans cette équipe solide, malgré une certaine pression de ses copains de toujours qui l’ont massacré en bonne et dûe forme dans le vestiaire. Son plus grand fan et non moins ami Youss s’est levé spécialement pour l’occasion, et il s’est attelé évidément à dépenser toute son énergie à le vanner, à le filmer dans le vestiaire, à le prendre en photo, à lui lancer des paris foireux…bref, il aurait mieux fait de rester dormir car il n’a plus l’âge de faire autre chose que 90 minutes de foot au grand max le Samedi (certainement même moins, le coach l’a compris en le remplaçant régulièrement d’ailleurs) et on va vite comprendre pourquoi. …

Revenons à nos moutons, l’enjeu était simple pour la NTV mais non moins primordial : les 4 points pour recoller au peloton de tête contre un adversaire qui venait de battre ASPTT Evry 3-2 la semaine passée.
Notre compo était très classique pour débuter la rencontre avec le 4-2-3-1 suivant

Mich Mich

Jazz – Youss – Oliv S – Titi

Mouthar – Mehdi

Sofiane – Miki – Roro

Kémo

2ème minute de jeu, fatigué vu son âge des 2 heures consacrées à massacrer son petit copain Mowgly, Youss tente simplement de contrôler la balle et se blesse tout seul, déchirure derrière la cuisse pour notre vieillard…n’aurait-on pas trouvé notre nouveau Gourcuff ?

Eloigné des terrains 4 mois sur un tout petit contact à l’entraînement l’an passé, et alors qu’il semblait avoir pris l’ascendant sur son compère de la charnière centrale Jazz, le voilà renvoyé à l’infirmerie pour les prochaines semaines. On ne va pas s’en cacher, ça réjouit déjà une bonne partie de ses copains d’enfance (de la 2 surtout d’ailleurs). On ne sait d’ailleurs pas s’il s’en remettra car qui dit 3 semaines sans foot pour Youss, dit 32 kebabs, 155 bières, 45 sky, 38 rhums et 1234 cigarettes non évacués. D’ailleurs, ne vous en faîtes pas, il a déjà commencé son régime :



Bref, donc Nico fait son entrée en jeu, Jazz repassant dans l’axe. Très vite, la NTV, bien que quelque peu brouillonne dans le jeu, ouvrit la marque par l’inévitable « Grand-mère » Sylla, bien lancé par Miki et qui va ajuster le gardien d’une frappe croisée. Quelques minutes plus tard, sur une action similaire, c’est Roro qui conclut le 2-0 après avoir pris de vitesse la défense adverse et dribblé le gardien 2-0 à la mi temps.

Le coach insiste sur le fait de poser le ballon, faire tourner sur les ailes ou les latéraux sont souvent esseulés. Néanmoins, l’essentiel est là, le score est net et les adversaires ne sont absolument pas dangereux.

On repart en seconde mi temps qui fit à sens unique, les actions sont plus limpides, les espaces se créent au fur et à mesure que le match avance et les individualités font les différences. Sur un décalage de Mehdi, Sofiane vient placer une somptueuse frappe des 25 mètres en pleine lucarne (avec un léger relâché du gardien). Les adversaires du jour revenaient toutefois au score sur un mouvement côté gauche, mais il n’en fallait pas moins pour réveiller la NTV. Les occasions se succèdent, les mauvais choix aussi malheureusement avec beaucoup de loupés et de manque dans la dernière passe et/ou le dernier geste.

Florian et Adrien rentrent, le jeu se fluidifie encore davantage et la NTV maîtrise désormais totalement la partie, chaque mouvement débouchant sur une action dangereuse ou un but.  Bruno s’arrache néanmoins son dernier cheveu lorsque Kémo nous fait une Youss et plante son pied sur le synthétique du jour et reste de longues minutes au sol alors que les 3 remplacements sont effectués et qu’il reste encore 30 minutes de jeu. Que néni, comme de plus en plus souvent, le poids de notre numéro 9 fétiche est la principale cause de la longueur qu’il met pour se relever, pensons à lui acheter une canne pour gagner du temps lors des prochains matchs !

Le jeu repart, et fort logiquement, c’est d’abord Roro qui inscrit le but du 4-1 sur un décalage de Kémo, puis de nouveau Kémo qui aggrave le score à 2 autres reprises sur 2 actions similaires où il est décalé à droite de la surface et va chercher 2 frappes puissantes à ras de terre entre les jambes du gardien adverse (sur 2 passes d’Adrien et Roro).

6-1, victoire fleuve après un début de match un peu hésitant. Mais les espaces se sont créés au fur et à mesure et la NTV a peu à peu réussi à poser le pied sur la balle. On revient à un point du troupeau de tête, continuons ainsi !

A noter en après match :
-         Le  manque d’hygiène de 50% des joueurs qui ne se lavent pas (les gars, faudra vraiment expliquer votre système « auto nettoyant »)
-           - Le doudou rose en forme de papier toilette avec lequel Mich Mich se caresse sous la douche (je vous assure, ça en vaut le détour….)
-          - La comparaison Kémo – Mouthar sous la douche qui sont certes amis d’enfance, mais qui ne mangent pas du tout aux mêmes endroits de toute évidence (Mouthar, merci de donner quelques cours culinaires à ton petit copain).
-          - L’instant maquillage / recoiffage en bonne et dûe forme du précieux Mehdi
-          - La déprime de Youss (no comment sur la xxxème clope)



Les notes de la presse

Mich Mich (6) : comme à son d’habitude, clairvoyant sur les sorties aériennes, dirige parfaitement de la voix et des gestes toute sa défense. Rassurant. Il aurait pu peut être boucher davantage son angle sur le but adverse. +0,5 pour son arrêt en reprise de volée du pied sur une frappe flottante adverse des 30 mètres. On a hâte de le voir tenter le futur coup du scorpion, tu en as le potentiel garçon !

Jazz (6) : Solide dans les duels, a harrangué sa défense pour jouer le plus haut possible et presser les adversaires. Pas du tout déstabilisé par son replacement à droite ou dans l’axe. Sa polyvalence sera certainement utile à l’avenir, quoiqu’avec l’absence de son petit copain Youss, il peut dormir tranquille.

Youss ( 2 Non noté) : N’aura donc pas touché un ballon. Normal, son match, il l’avait déjà fait avant en 1 contre 1 avec le poundé. Repose toi bien fiston, et pense à la retraite non ? Remplacé par Nico, non noté également qui a tenté d’apporter ce qu’il pouvait, mais certainement pas la qualité des centres louée pourtant par son entraîneur à la mi temps (quelqu’un peut-il expliquer à Bruno svp ?)

Oliv S (5,5) : Il vous le jure, il ne l’a pas touché son adversaire bordel ! Averti donc injustement, il a su couper les trajectoires quand il fallait. On sent tjs en lui l’impassable défenseur en 1 contre 1. Solide pour un match de reprise qui augure un bel avenir lorsqu’il retrouvera le rythme normal de ses nuits et son cardio. On a besoin de toi !

Titi (6,5) : Tjs pas de but pour notre ballon d’or, mais une activité incessante sur son côté, solide dans les duels, il s’est beaucoup porté vers l’avant car le jeu penchait de son côté. Il n’a pas hésite à apporté sa puissance et sa qualité de percussion, tjs à bon escient. Indispensable.

Mouthar (7) : Fidèle à ses habitudes, notre recrue est d’un calme et d’une efficacité redoutable avec ses énormissimes compas. C’est simple, le gars touche l’intégralité des ballons qui passent à moins de 5 mètres de lui. Ses jambes interminables lui permettent de récupérer, contrer et relancer un nombre incalculables de ballons. Un jeu tjs aussi simple et propre, indéboulonable sur ce début de saison

Mehdi (5,5) : lui aussi aura abattu du terrain. Son impact physique le rend très complémentaire de Mouthar. Match solide. Je pense personnellement qu’on n’a pas encore vu le Mehdi haut de gamme de l’an passé, et c’est donc là encore de bonne augure pour la suite.

Roro (6,5) : Double buteur, il n’en finit pas de scorer et est donc indispensable dans ce 11. Ultra altruiste, le jeune marié n’a jamais été aussi régulier et décisif. Continue !

Miki (5,5) : notre capitaine n’a cessé de donner de la voix en début de match sentant ses coéquipiers un peu en dedans pour les encourager et cela a payé. Moins décisif qu’à l’accoutumée, même si 2 passes décisives quand même au final.

Sofiane (5,5) : Beaucoup de disponibilité pour Sofiane sur ce match avec beaucoup d’espaces, il marque un but splendide, avant d’avoir une multitude d’occasions de frappes et de décalages. Un raté encore inexplicable pour moi sur une offrande de Kémo qu’il met sur la barre à moins de 2 mètres du but, il peut encore largement apporter.

Kémo (8) : un surpoids évident, une lenteur pour se relever déconcertante…il n’en reste pas moins que les faits sont têtus. 3 buts, 1 passe dé, un jeu dos au but efficace et redoutable dans l’orientation du jeu, un sens du collectif prononcé et tjs au service de l équipe, une capacité d’accélération incroyable quand on voit son physique…bref, le joueur le plus décisif depuis son arrivée il y a 1 an. Il ne reste plus qu’à suivre les conseils culinaires de Mouthar, et aller d’être un peu moins impatient sur le terrain, on t’avait pourtant dit que ça allait arriver Kémo ahahaha.
Par contre, tu nous expliques le style du short relevé (cf ci après) stp ?






Malgré le jugement totalement personnel de ces notes, je souhaiterais insister sur l’importance primordiale de notre collectif. On le voit bien, on a énormément de qualités individuelles dans ce groupe, mais les individualités ne peuvent ressortir si et uniquement si le collectif est aux yeux de tous la priorité. Les efforts ensemble, le bloc équipe et l’altruisme sont les 3 clefs pour réussir notre saison. Personne n’est irremplaçable, par contre, notre jeu au sol, notre solidarité et notre complicité, elle, est irremplaçable.

Un grand merci aux fidèles spectateurs de la réserve qui n’ont cessé d’encourager et de chanter en l’honneur de l’équipe 1 tout au long du match, et qui ont rassemblé aussi beaucoup de curiosité des gens aux alentours étonnés de l’engouement et des chants répétés et plein d’humour…
Un seul spectateur néanmoins était en décalage complet (regarder le bide qui souffre déjà de séquelles de début de la fin...) :




PS: 9h du matin dimanche, je croise le Monsieur Sfaire Plaiz' des 2 années passées sur le marché de Vincennes (il habite à St Maur).
"Hey salut Taupe, mais qu'est ce que tu branles sur le marché de Vincennes ?"
"Ah. Salut. (Gros relan de bière-rhum-whisky). Pause. Pause allongée. Pause interminable. Blanc.
Euh je reviens de chez Youss là, j'ai du le soutenir dans sa déprime, on s'est fracassés la gueule..."
"LOOOOOOL mais qu'est ce que tu fous là maintenant " ?
"Euh...pause.....pause....je cherche le bus pour rentrer chez moi, je suis un peu perdu".

Merci Taupe, tu m'as fait ma journée...

Le mot du coach : 
« Très belle journée avec ces deux belles victoires et une place de leader pour l’équipe réserve qui a respecté l’adversaire tout au long de cette rencontre bien que le score était acquis rapidement en essayant de varier le jeu. Bravo à tout ce groupe sans oublier le travail des coachs.

Satisfaction bien sûr pour l’équipe première qui a mis du sérieux, de l’application et qui comme la réserve a su être efficace dans la finition. Restons sur cette dynamique car le chemin est encore très long mais je suis très confiant – bravo à tous – Bruno »


On revient à 1 point du trio de tête...:)
Voir le classement en cliquant ICI

10 commentaires:

  1. Mowgly et Ben Arfa : même combat?23 octobre 2016 à 15:43

    Tout d'abord l'Union Nationale des Footballeurs Amateurs (UNFA) tient à féliciter les brasseurs de Vincennes pour leurs belles victoires face aux assureurs d'AXA.

    Ensuite elle profite de ce résumé pour manifester son soutien au cousin issu de germain de Vikash Dhorasoo : notre Mowgly national.
    Depuis le début de la saison il s'avère que se moquer de notre gitan est un plaisir partagé par de nombreux historiques de la NTV. Contempler notre poundé déstabilisé est extrêmement jouissif, lui qui n'a jamais été avare en moqueries...

    Pour autant son traitement ne peut laisser indifférent.

    En vacances au mois d'août Mowgly a repris la pré saison en cours comme tout un chacun. Sauf que les vannes ont fusé dès la publication d'une convocation pour un match amical en semaine... où l'encadrement sportif a, grande première au club, préféré partir avec 13 joueurs (pour 12 présents au final) sur les 16 disponibles... Qui s'est retrouvé à la trappe? Antoine pour le plus grand bonheur de ses camarades de railleries! DUR.

    S'en est suivie une période de doutes marquée par plusieurs passages sur le banc de touche pour l'idole historique du peuple ntvéen. Jusqu'à Communaux Maisons Alfort 1 / NTV 1, match décalé à 17h30. Mowgly l'homme au mental d'acier prêt à tout pour prouver sa valeur s'est libéré pour être disponible (il travaille habituellement dans son restaurant dès la fin d'aprèm et a donc dû poser sa journée). Remplaçant du jour, psychologiquement affaibli par un kop trop heureux de pouvoir le pourrir, le malheureux n'est rentré qu'à 5 minutes du terme. TRES DUR.

    Puis on arrive à ce WE et les matchs reportés où Antoine... est convoqué en 2! ENOOORME. Son portable n'a jamais reçu autant de vannes que ce vendredi, jour de publication de la convoc. Des supporters ont fait le déplacement pour le simple plaisir de le voir agoniser. Oui le premier ballon d'or ntvéen, l'homme providentiel, le 2nd meilleur buteur et passeur en titre de l'asso, meilleur buteur du club les trois saisons précédentes, OUI Mowgly est à terre et il bave comme jamais... Quel kif!
    On lui préfère même sur le banc de la première un tout nouveau et jeune licencié qui, après seulement deux entraînements, s'est déjà retrouvé convoqué en équipe 1.

    Mais AV13 plie mais ne rompt pas, la preuve en est son quadruplé!

    Néanmoins Antoine est à deux doigts de s'inscrire au club de boomerang de son padre alors svp : 3637 TONY, aidons-le!

    Conclusion : on s'en fout du traitement de Mowgly (même s'il prend sûrement trop cher), mais nonobstant l'objectif du club de monter en DH n'oublions pas pour autant notre singularité, qu'on ne sera jamais pros, qu'on paie pour jouer au foot et qu'il n'y a pas de prime de match à l'échelon supérieur....
    Bref l'UNFA rappelle qu'un minimum de temps de jeu garanti le samedi n'a jusqu'alors jamais été considéré comme superflu... tout comme la pige en 2 (chouette moyen d'intégration) pour un nouveau licencié...
    Pour éviter tout quiproquo Bruno n'est absolument pas visé, il semble déjà très apprécié et appréciable!

    Philou

    RépondreSupprimer
  2. Super week end les gars, vous pouvez être fiers de vous la NTV!

    Merci pour cette sublime plume Nico ;)

    Yous est un habitué de l'infirmerie d'automne... on le retrouvera en FORMES au printemps

    Belle réaction le Mowgs! On sait bien que ta légende n'est jamais loin d'être réanimée.

    PS: c'était qui la belle renoi pulpeuse qui jouait en pointe??? belles formes la coquine :):):)

    Soso

    RépondreSupprimer
  3. Super résumé Nico !

    Soso a raison, on retrouvera notre Youss quand il fera un peu plus chaud...

    Continuons comme ça !

    Força la NTV !!

    Miki

    RépondreSupprimer
  4. Bravo Nico ! très bon résumé !! assez d'accord pour laisser Antoine un peu tranquille et commencer a se braquer sur Youss... l'idée me plait

    Flo

    ps : Philou, préviens nous quand tu as trouvé la clé qu'a caché ta femme à la maison...si tu veux on peut envoyer une équipe pour te sortir de là

    RépondreSupprimer
  5. Ahahaha énooooooorme Flo !
    J'entends dans l'oreillette qu'à la messe de Vincennes où Chantal se rend tous les dimanches, on ne chante plus "Jésus revient", mais "Philou revient"...il en va de même pour nous !
    Je pense qu'il s'est trompé et qu'il voulait écrire sur une de vos (nombreuses) boucle Whats app et non sur ce blog.

    Le mec ne vit plus qu'au rythme du passé et des souvenirs ahahaha !

    Nico

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour le résumé Nico et bien joué à tous pour cette belle victoire lors de laquelle vous avez permis au Kop Houblon de chanter sous un beau soleil!
    Même sans la blessure de papi Youssef, j'aurais kiffé!
    Força NTV!!

    RépondreSupprimer
  7. Très très bon résumé Nico (dommage qu'il n'y ait pas de vidéo pour le joli cri pousse par Youss au moment de sa blessure), mis à part quelques écrits me concernant qui sont erronés. ;)

    Soso c'était pour perturber l'adversaire... et ça a réussi au final.

    RépondreSupprimer
  8. Tout est résumé Nico... Et grosse prestation collective. Espérons que ce n'est que le début d'une longue série

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour, je m'appelle "TERRY BARTON" et je viens des Etats-Unis. Je suis marié depuis 7 ans avec Ruben. Les choses ont commencé à devenir laides et nous avons eu des disputes et des disputes presque à chaque fois. La situation a empiré au moment où il a demandé le divorce ... J'ai fait de mon mieux pour le faire changer d'avis et rester avec moi, mais tous les efforts ont été vains. J'ai plaidé et tout essayé, mais rien ne fonctionnait encore.

    La percée est venue quand quelqu'un m'a présenté ce merveilleux et génial lanceur de sorts qui m'a finalement aidé ... Je n'ai jamais été un fan de ce genre de choses, mais j'ai décidé d'essayer à contrecœur parce que j'étais désespéré et que je n'avais pas d'autre choix ... Il a fait des prières spéciales et a utilisé des racines et des herbes ... Au bout de 2 jours, il m'a appelé et était désolé pour tout le traumatisme émotionnel qu'il m'avait causé, il est retourné à la maison et nous continuons à vivre heureux. quel miracle merveilleux Baba Egbe a fait pour moi et ma famille.

    Je lui ai présenté beaucoup de couples ayant des problèmes à travers le monde et ils ont eu de bonnes nouvelles ... Je crois fermement que quelqu'un a besoin de son aide. Pour toute aide urgente, contactez Baba Egbe par e-mail à l'adresse suivante: babaegbetemple@gmail.com ou par WhatsApp au +7 (926) 512–8701.

    RépondreSupprimer