04 décembre 2016

Résumé SCPO 2 - NTV 2 ==> des désistements tardifs préjudiciables

Chelsea-Manchester City, Barça-Real Madrid, Dortmund-Gladbach... Samedi rempli d'affiches sur la planète football avec, cerise sur le gâteau, SCPO-NTV, sommet de la poule.

 Les Vincennois se présentent à Ivry avec une équipe remaniée, en raison de deux forfaits de toute dernière minute. Il faudra, à 12, réaliser un match plein pour espérer un résultat contre les co-leaders. L'entame de match était plutôt à l'avantage de Captain Flo et ses troupes.
 Bien en bloc devant la surface d'Alex, les Jaune-et-Noir ne laissaient que peu d'espaces et parviennaient à se créer quelques situations par Olive et Hakim, très en jambes. Philou, sur une montée rageuse, trouva même le poteau sur une remise du Hak'.

Un nouveau contretemps allait toutefois compliquer un peu plus la tâche des NTVéens. Nono, qui était bien entré dans son match, devait quitter ses partenaires suite à une blessure à la cheville. Stouff, l'unique remplaçant du jour, faisait donc son entrée au poste de latéral, le coûteau entre les dents. Au courage, la NTV tenait bon, ne subissant réellement que dans les dernières minutes de la première période. 0-0 à la pause.

À la reprise, la NTV prenait le contrôle des opérations et se procurait, ballon au pied, plusieurs situations par Amadou, Lyes et Olive au cours du premier quart d'heure. Mais à ne pas marquer, elle s'exposait aux contres chandelles de SCPO.
 Sur l'un d'eux, peu après l'heure de jeu, Philou et Karim étaient surpris et l'attaquant adverse en profitait pour filer ajuster Alex (1-0).

Pas de quoi entamer le moral des troupes qui repartaient de l'avant sous l'impulsion de Lyes et Olive. Malheureusement, la réussite fuyait toujours Vincennes.
Et sur un nouveau coup du sort, un des attaquants adverses reprenait un ballon dos au but à l'entrée de la surface et sa balle en cloche trompait Alex à la surprise générale (2-0).

 La NTV continuait tout de même à pousser et obtenait un penalty. Lyes voyait sa tentative mourir au ras du poteau.

Abandonnée par la réussite, la NTV s'inclinait donc (2-0), non sans avoir lutté et défendu crânement ses chances.
 Continuons avec cet état d'esprit, cette solidarité et gommons nos défauts de concentration pour rester dans le peloton de tête.

Un homme dans le match : Philou
Il aurait pu être le héros de l'après-midi si sa reprise de demi-volée n'avait pas été renvoyée par le poteau au coeur de la première mi-temps.
Malheureusement, et malgré une copie intéressante et un sourire retrouvé, la Philasse a poursuivi sa série cauchemar, entamée contre Air France avec ce penalty concédé.

 A-t-il été marabouté ?
Est-il frappé par une malédiction vaudou ?
Chat noir un jour, chat noir toujours ?
Beaucoup de doutes et questions que la NTV toute entière espère le voir balayer lors de ses prochaines sorties.

3 commentaires:

  1. Quel dommage les gars !
    Pas cool pour les désistements, le Match aurait dû être différent...

    Par contre je trouve cela bizarre que les seules défaites de la réserve ont tjs compté Philou dans l'équipe titulaire. Je te rejoins Faou, il a été marabouté !

    On ne lache rien, ça va repartir les gars
    Nico

    RépondreSupprimer
  2. Merci Fao pour le résumé..

    Relou les désistements de dernière minute, ça pénalise l'équipe et les potos..

    Vous n'êtes pas passés loin d'un résultat positif..frustrant..

    On lache rien, et ON repart au combat dès samedi contre Rectorat en coupe Mathieu..

    Peace, LA BiSe

    Raf

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour le résumé Senhor Doutor, bonne première période, le match nul était jouable, espérons que nous ferons mieux au match retour.

    RépondreSupprimer