19 janvier 2017

L'Amour (ou la mort) du football, by Oliv'E (aka Durmisi)

Gara : Taurus FC vs NTVAC
Inizio : 13h15
Tempo : à chier
Campo : Stabilisé
Grazie Mille : Mouthar
  

« Il n’y a point de bonheur sans courage, ni de vertu sans combat. »


En ce samedi 14 janvier, la reprise du championnat ne pouvait pas commencer de la meilleure des façons : temps horrible, un froid qui a failli tuer Hakim BM et un magnifique terrain stabilisé. La NTV a l’obligation de ramener les 4 points à la maison, pour remonter sur le podium et creuser l’écart avec les poursuivants.


Composition de départ :

Portiere : Alex M
Difensore sinistro : Ben
Difensore centrale: Karim
Difensore centrale: Lyes
Difensore destro: Filou
Centrocampista : Chris
Centrocampista : Hakim M
Trequartista : Kémo
Attaccante sinistro : Nono
Attaccante destro: Durmicinesi
Attaccante Centrale : Hakim BM 

Remplaçants: 
Fao
Stouff
(Flèche… ou pas)


« Beaucoup de gens ont une idée fausse de ce qu’est le vrai bonheur. On ne l’atteint pas à travers la gratification personnelle, mais en restant fidèle à un objectif qui en vaille la peine. »


Après les consignes claires données par Stouff, les mêmes que depuis le début de saison mais qui ne rentrent toujours pas dans nos têtes, la NTV part s’échauffer… à trois. Oui une partie s’est trompée de terrain et une autre… Mystère. Bref dans les meilleures conditions pour débuter le match !

« Le bonheur n’est pas dans la liberté, mais dans l’acceptation d’un devoir »

Calcio d’inizio :

Malgré un échauffement limité, c’est la NTV qui se montre la plus insistante et dangereuse sur le but adverse. Les occasions franches sont du côté des jaunes, avec une agressivité efficace sur le porteur du ballon et des offensives bien menées par l’équipe. Durant les premières minutes nous faisons une bonne entrée en la matière, l’attaque fait mal à leur défense grâce à un jeu léché et des combinaisons multiples. La défense se montre rassurante, même si les latéraux se voyaient un peu débordés lors des contre-attaques. Malheureusement l’idylle prend fin sur la première offensive des adversaires suite à une action de Nono. But pour l’équipe de Dying Light (Un jeu de PS4, Taurus est une compagnie de station essence, ndlr), un but contre le court du jeu. 1-0.

« On n’est heureux qu’autant qu’on a souffert »


La NTV prend un coup sur la tête mais repart de plus belle et affiche une bonne grinta en multipliant les passes, les courses et les offensives. Elle se voit récompensée 10 minutes plus tard par une action qui démarre côté gauche, avec Nono qui déborde, pour servir Kémo dans l’axe, il fixe le défenseur puis, passe en profondeur entre les deux défenseurs dans la course d’Oliv’ qui marque le but égalisateur. 1-1 Une belle action collective qui part depuis la défense, joga bonito !

Nous reprenons l’ascendant sur l’équipe à domicile et nous réagissons comme jamais. Kémo dans une grande forme combine et offre beaucoup de solutions à ses partenaires. C’est alors qu’il se retrouve plein axe, en position de tir… Un missile est décoché des 25 mètres qui meurt sur l’arête de la cage. Et là pensant que le défenseur allait s’occuper de dégager son camp, Hakim M surgit pour être le premier sur le ballon et répond au missile de Kémo à bout portant. Gooool 1-2. But mérité pour les visiteurs. Je retrouve une NTV grintosa qui m’a manquée quand j’étais à Rome !


« Dans la gloire, il y a toujours du bonheur »


Mais était-ce le début d’une blague de mauvais goût ?
En effet oui, nous sommes à la 25 ème minute et nous nous relâchons sans explications, nous la jouons facile, nous perdons la solidarité dans les efforts, une équipe divisée en deux telle la RDA et la RFA, et puis un but… Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Oui vous avez très bien compris, un nouveau CSC de Filou, qui se rapproche peu à peu de la légende de Middlesbrough des années 30, un certain Bobby Stuart… Magnifique pour le coup, pleine lulu du pointu ne laissant aucune chance à Alex ! (Tu es avec qui Filou ? Je vais devenir paranoïaque :p) 30 ème minute.

Bien tenté de l’avoir mis en arrière droit, mais la prochaine fois en pointe il serait terriblement efficace ! Mais ne rejetons pas la faute que sur lui car l’arbitre de touche a en effet signalé une position de hors-jeu, puis l’arbitre central en a décidé autrement, par peur de se faire « vykos », ce qui est explicable et devient maintenant normal.
(La blague n’est pas terminée, ce n’est que le début).

Ensuite les deux équipes font jeu égal, le moral est un peu dans nos chaussettes après tant d’efforts fournis. Un but avant la pause aurait fait du bien si Durmisi n’avait pas vu sa frappe rebondir sur la barre après une belle phase collective.


Intervallo : Taurus 2-2 NTVAC

Le Rastouffaraï essaie d’haranguer ses troupes en parlant de nouveaux de consignes simples à mettre en place pour le deuxième acte. Respecter son poste, proposer au porteur, jouer en bloc…


Ripresa de la bla… euh du match :

La peur des deux équipes à prendre le but qui débloquerait la situation se fait sentir de plus en plus. C’est une véritable bataille de la Terre du milieu. Chris sort à la 55 ème minute de jeu à cause d’une gêne à la jambe en boitant. Il cède sa place à Faozinho qui n’avait pas prévu de jouer (en achetant ses crampons sur la route, ndlr) et apporte de l’aide à l’équipe dans l’entrejeu.

Le coup de Trafalgar arriva de l’infatigable Kémo ! (qui attend toujours ses kebabs, suite à un pari avec Youss… Donc au lieu de les prendre pour toi, prends les pour Kémo. Et puis ça ne te ferait pas de mal…) Revenons à Kémo, il prend de vitesse le long de la ligne de touche, sur la moitié du terrain, deux adversaires, avec en bonus un grand sourire tel Usain Bolt à la fin de sa course. Il rentre dans la surface, en fixant les deux défenseurs et le gardien puis glisse le cuir en retrait pour Oliv’ au point de pénalty pour le but du 3-2 ! 60 ème minute.

La situation se débloque enfin ! On savoure ce but qui nous délivre et nous permet de… Ah non égalisation des adversaires finalement. Sur un corner, la balle arrive au point de pénalty et une légère déviation dirige le ballon au ras du poteau. Benjoy, bien placé, tente de le contrôler sur sa ligne mais ce dernier lui joue un mauvais tour et glisse sur le dessus de son pied. 3-3 Tout est à refaire dans cette blague qui devient longue et pesante.

Plus que 20 minutes à jouer, le jeu est saccadé mais la NTV essaie de montrer un beau visage en cherchant tant bien que mal à marquer. Pour cela, on retrouve Kémo à la conclusion pour le but du 3-4 à la 75 ème minute. Sur une touche rapidement jouée par Filou, il transmet à Oliv’ proche du poteau de corner et ce dernier centre dans la surface. Kémo contrôle et effectue un crochet pour se placer sur son droit, en éliminant son vis-à-vis et cadrer sa frappe en toute tranquillité.


« Le bonheur ne se donne pas. Il faut l’attacher à la vie, le conquérir à puissants coup d’épaule, à puissants coups de courage et de ténacité. »


Alors que la NTV monte en puissance en cette fin de rencontre, Kémo une nouvelle fois, commet un viol dans la surface face à deux joueurs adverses. Mais l’un des deux souillé a basculé et blessé notre homme du match. Il sort à la 85 ème avec un genou en moins…
Que retenir de cette action ?

_ Pas de faute sur Kémo alors que le défenseur essuie correctement ses crampons sur sa jambe d’appui.
_ L’arbitre en toute logique siffle un corner, la base.
_ Et l’autre trimard d’arbitre de touche était au téléphone… Han ouais.

« Je n’ai rien à dire aux officiels. Je préfère parler du bonheur »


Sérieusement trop de blagues tuent la blague.

C’est donc notre deuxième et DERNIER remplaçant, Stouffinho, qui rentre pour palier la blessure.
Il reste donc 5 minutes à jouer, la NTV va-t-elle résister aux derniers assauts ? Bah non ce serait trop facile ! En effet je ne savais pas, mais l’année prochaine on change de sport, on va faire du volley-ball ! Tel un vieil habitué du beach-volley des plages tunisiennes, Lyes réalise un bloc dans la surface de réparation. Pénalty logique malgré les contestations… Fine della partita. 4-4.


« De malheurs évités, le bonheur se compose »


En bref : Dommage pour ce match malgré nos 7 buts. Non plus sérieusement il y a un manque cruel de concentration et d’investissement pour certains joueurs en deux. On a tous envie de s’amuser, mais on peut gagner aussi pour s’amuser et je pense que l’on n’aurait pas ce type de résumé. D’ailleurs le résumé est fait avec humour, à prendre au second degré ! Mais aussi avec du recul analysons nos dernières prestations et essayons d’appliquer les consignes des coachs. Revenez aux entrainements : « Plus on travaille fort, plus la chance nous sourit ». Vous verrez, nos samedis seront plus joyeux ! Prenons du plaisir les gars…  Andiamo per la vittoria, forza NTV !


« La plus perdue de toutes les journées est celle où l’on n’a pas ri »



Notes et commentaires :

Alex 5,5 : Notre gardien ne peut pas faire grand-chose sur les buts. Mais son niveau d’antan manque cruellement sur certaines phases. Prend ton temps et vient aux entrainements. Et puis gueule pour te faire entendre dans la surface, comme avant ! DIIIIIIE !!

Ben 6 : Un match compliqué pour Benjoy, souvent esseulé sur son côté face à deux adversaires et un CSC. Un peu plus d’agressivité dans les duels et ton match aurait été meilleur ! Courage.

Karim 6 : Un match dans la continuité de ses prestations, solide dans les duels, un bon match malgré la vitesse des adversaires. Continue Gustavo

Lyestar 5 : S’il ne parlait pas à l’arbitre, il aurait pu rester concentré sur son match et nous sortir une belle prestation. Sa main dans la surface change l’issue de la rencontre. Dommage mais retrouve ta bonne grinta !

Filou 5,5 : Fautif une nouvelle fois, il donne un but à l’adversaire. Dommage car le reste du match il fait du bien dans le couloir droit offensivement et défensivement en étant solide et appliqué. Reviens aux entrainements Filou !

Hakim M 7 : Match propre du Fennec, la sérénité comme à son habitude et sa vision du jeu apporte un plus dans l’entrejeu. Notre Zizou marque un but pour fêter son anniversaire. Néanmoins attention au repli défensif.

Chris 7 : Match solide du roc, parfois laissé seul par Hakim, il a su apporter sa puissance dans l’axe pour soulager la défense. Dommage pour cette blessure, remet toi vite.

Hakim BM 6 : Match correct de l’attaquant de pointe. Il a profité de ce rôle de pivot pour apporter sa technique et ses passes à ses coéquipiers.

Nono 5.5 : Visiblement pas dans son match, absence de sensations. Il fait pourtant beaucoup d’efforts et il est très actif pour la phase offensive. Attention néanmoins à la phase défensive où Ben se retrouvait seul. Courage !

Kémo 8.5 : Homme du match. Kémo Bolt a été décisif dans cette rencontre. Impliqué sur nos 4 buts avec un but et deux passes décisives. Il a apporté son expérience de la une dans le rôle de 10. Il se blesse en fin de match. Bon rétablissement, tu es le bienvenu en deux !

Oliv’E NN : Comportement à changer sur certains points et repli défensif à faire plus souvent. 2 buts et une passe décisive.

Fao 6.5 : Son entrée a permis d’exploiter ses qualités de récupération devant la défense et la relance pour les attaquants en se projetant rapidement. Merci encore pour avoir dépanner à la dernière minute.

Stouff 6 : Entrée en fin de match à la place de Kémo, il n’a pas eu beaucoup de ballon, difficile de peser dans le jeu à ce moment de la partie. Reviens aux entrainements.



« Le bonheur, c’est savoir ce que l’on veut et le vouloir passionnément »


7 commentaires:

  1. Merci Olivier pour le résumé..
    Dommage pour le résultat, il nous faut absolument faire une série comme en début de saison..
    J'y crois en tout cas..

    La bise

    Raf

    RépondreSupprimer
  2. Super résumé Oliv' !
    Chelou toutes les citations mais très joli résumé ;)
    Dommage que le résultat ne soit pas à la hauteur...

    Allez les gars, faut retrouver la tête du classement !

    Nico

    RépondreSupprimer
  3. Joli résumé Durmisi, à la hauteur de ton match

    RépondreSupprimer
  4. Critique littéraire chez les Editions de la New Team20 janvier 2017 à 20:32

    Vous avez un style c'est évident, mais veillez à ne pas vous perdre vos lecteurs en gardant une cohérence narrative.

    RépondreSupprimer
  5. Oliv' E Nainggolan22 janvier 2017 à 15:46

    Yo le critique ! Assume ton post si tu veux en parler, facile de critiquer en anonyme, lâche :)

    RépondreSupprimer
  6. Oliv,
    Pour le coup, le groupe a dans l'ensemble été bon et c'est donc vous qui m'avez fait briller ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour ce résumé ! et dommage de se faire égaliser en fin de match putain...

    Flo

    RépondreSupprimer