07 mai 2018

Résumé NTV 2 - ASPTT Evry 2 by Faou

Mission commando samedi au Tremblay. Faute de joueurs disponibles, la réserve de la NTV accueillait l'AS PTT Évry avec seulement neuf joueurs sur la feuille de match (contre treize en face...).

Stouff se portait volontaire pour garder les buts (merci encore à lui). Pour le reste de la compo, coach Alass, qui prépare déjà la saison prochaine (merci à lui), mettait en place un séduisant 3-4-1. Karim dirigeait la défense, bien aidé par Philou et Taupe. Milieu renforcé avec Bruno, Chris, Lyes et Fao. Benoît était lui choisi pour évoluer devant.

Dans ces conditions particulières, le message était clair : faire bloc et tenir autant que possible en évitant de laisser des positions de frappe à l'adversaire. Le tout sans s'être échauffé après avoir longuement attendu l'arbitre du match...

Le plan tombait rapidement à l'eau suite à un classique crochet dans la surface de Karim. Sa glissade (superbe au demeurant) permettait à l'attaquant adverse d'ouvrir le score dans les dix premières minutes. Quelques instants plus tard, rebelote. Karim tentait un nouveau crochet pour un résultat identique. À 0-2, au bout d'une vingtaine de minutes, on pouvait craindre le pire.

Mais, au courage, la NTV parvient à conserver ce score jusqu'à la pause. Le discours positif de coach Alass galvanisait les troupes.

Le visage affiché en seconde période était bien plus séduisant. Sur certaines phases de conservation, on se demandait si la NTV était vraiment en infériorité numérique. Benoît réussissait même à mettre le danger dans la surface adverse mais le gardien était vigilant.

Stouff s'offrait des crapeaux aux cages, Philou multipliait les montées balle au pied, Karim stoppait tous les attaquants adverses, Taupe se montrait infranchissable comme Bruno, Chris y allait de ses célèbres interventions viriles mais correctes, Lyes tentait de faire monter le bloc en conservant le cuir, Benoît avalait les kilomètres, souvent sans ballon. 

Tout le monde se mettait au diapason pour tenir bon. L'équipe adverse finissait même par craquer nerveusement à force de buter sur le bloc regroupé de la NTV. Malheureusement, Évry marquait un troisième but en fin de match.

Sous un beau soleil, la NTV s'inclinait donc (0-3). Mais l'essentiel est ailleurs. Face à l'adversité, la NTV a tenu bon, au courage. Une belle leçon pour la suite !

Merci à Alass pour le coaching, à Sébastien pour la touche, à Stouff pour les cages, à Ronan pour le t-shirt que tu n'as heureusement pas eu à mettre, aux potos de la 1 qui nous ont poussé avant la mi-temps et à tous les joueurs de s'être dépouillés malgré tout.

Bravo à la une pour sa victoire !

À vous les studios !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire