20 septembre 2018

Résumé Orly 2 - NTV 2 by Philou




Ce samedi le lever de rideau de notre première journée de championnat corpo se déroulait à Athis-Mons… L’info de ce changement est parvenue bien trop tard pour que l’on puisse se désister en toute discrétion sur sporteasy : bien joué le Board !

À l’origine deux villages agricoles séparés sur les coteaux de la Seine et de l’Orge, seigneuries de personnages illustres, la fusion en 1817 créa Athis-Mons, une nouvelle commune qui avec l’arrivée du chemin de fer puis de l’aéroport se développa rapidement, d’abord urbanisée avec des pavillons de banlieue puis par des lotissements et des grands ensembles

Mais cette ville vient de connaître une véritable révolution avec l’arrivée dans ses rangs de l’icône de tout le peuple ntvéen : le plus beau cul de l’est parisien alias celui de notre Patoubibouch national.
Pour cette rencontre notre lusitanien et local de l’étape pris place sur le banc bien accompagné par Ibra, leader technique de cette réserve l’an passé et Stouf, son ancien coach.
Compo : un 4-2-3-1 avec Alex aux cages, une défense composée de Ben à gauche, une charnière Taupe & Philou, Flo à droite, à la récupération captain Hakim épaulé par Mouthar, en 10 le néo Lyes, Mous et Sébastien pour animer les ailes et Nono en buteur.

Quand tu vois ton banc, la qualité du synthé et que l’adversaire va évoluer à 10 pendant 90 minutes tu démarres ton match plutôt serein…

Et pourtant cet ORLY 2 / NTV 2 ressemblait bien plus à une purge de type France / Australie 2018 qu’à un match joga bonito. En effet la première période fut un festival de passes ratées, de contrôles hasardeux, de placements approximatifs… et c’est assez logiquement qu’Orly ouvrit le score en premier sur un pénalty assez sévère : l’attaquant adverse s’est écroulé pour un coup d’épaule de Flo. Cette ouverture du score litigieuse aura eu le mérite de réveiller la NTV qui, en jouant un poil plus haut et plus vite, n’aura pas mis lgtps pour égaliser par l’intermédiaire de son nouveau Cavagol : Nono pas si louche.

1-1 à la pause.

En seconde mi-temps les locaux reprirent l’avantage au bout d’un quart d’heure sur un long ballon en profondeur et une mésentente entre Alex et Flo - notre gardien étant sorti sans prendre le ballon ni parler à son défenseur qui avait pourtant le temps de dégager – pour le plus grand plaisir du buteur adverse. Menée à 30 minutes du terme, la NTV a su profiter de l’apport de son banc et d’un adversaire de plus en plus fatigué pour égaliser par l’intermédiaire de Lyes, qui effectuait son baptême ntvéen, puis de prendre l’avantage grâce à Nono, auteur d’un doublé pour sa première titularisation en 9.


Score final : 3-2 pour les Vincennois qui repartent d’Athis-Mons avec les 4 points… et c’était bien l’essentiel pour ce match de reprise.

Les notes (dans un souci de cohésion le rédacteur a préféré ne pas chiffrer) :


Homme du match : le meneur de jeu d’Orly ou leur numéro 9, au choix !


Alex : Une sortie en mode 3637 sur le second but encaissé, pour le reste très solide. La 3ème mi-temps de notre mascotte, et très prochain jeune papa, le positionne déjà pour le prix du Sfrair Plaiz.


Ben : la Deutsche Qualität. L’Arabie Saoudite semble désormais digérée pour notre latéral qui a délivré une prestation digne d’un bon supporter de Sankt Pauli : généreuse. On attend désormais la version Bayern München de la saison passée.


Taupe : grosse prestation du Adil Rami martiniquais de la NTV qui avait tout donné… à son foie la veille lors de la fête de l’Huma. De bonnes blagues d’avant-match, de belles punchlines d’après-match et toujours aussi impérial de la tête sur un terrain. On en redemande pour tous les samedis !


Philou : no comment

Flo : un samedi footballistique qui a tourné eau de Boudin pour notre Bodin.

Hakim ©: le nouveau grand frère de la réserve. L’un des rares qui aurait pu avoir la moyenne balle au pied mais c’est surtout pour son intervention pédagogique en plein milieu du second acte qu’on l’aura remarqué. Hâte de le voir gérer Youss et Lyes (le Special One) ! :-)

Mouthar : une première mi-temps digne d’Abou Diaby (version post-blessure) mais une seconde bien plus en adéquation avec le standing du pilier ntvéen de la saison 2016/2017.

Lyes : 10/10 pour la voiture de sport.

Sébastien : un bel avenir de couteau suisse en réserve. Mous : sur un côté est-il très fort ou plutôt Odonkor ? A suivre !

Nono : deux buts et un genou à bon port, what else ?

Patou : une coupe de cheveux et un style vestimentaire qui n’ont toujours pour égal que ceux de notre Nass.

Ibra : un coup de rein toujours aussi efficace, pourvu que ça dure !

Stouf : pas de crapaud mais toujours autant de « ça vient », bref tout va bien.

MERCI au staff : en premier lieu Bruno qui se fait des Bordeaux-Paris chaque WE de septembre pour s’occuper de nous, mais aussi Nico et Soso pour leur présence dès la causerie & Ronan pour la buvette ! Sans oublier Sébastien et Logan… Un encadrement digne d’un club de DH ! ;-)

MERCI aux nombreux supporters : les joueurs de la 1 venus en avance, Nass la menace, la femme du président…

Quand on pense à la liste des absents de ce samedi - Miki, David, Jazz, Sevin, Raph ou encore Rachid pour ne citer qu’eux – l’opération montée a un très bel avenir. A confirmer contre Champigny dès samedi !

2 commentaires:

  1. Merci pour le résumé Philou!
    Bravo à tous pour cette première victoire à l’arrachée !

    Nico

    RépondreSupprimer
  2. Merci la Philass!
    Ta plume et ta touch sont tjs un regal

    RépondreSupprimer