28 octobre 2018

Résumé Rectorat 2 - NTV 2 by Faouzinho

Rectorat 2 - NTV 2 : 1-4

Quelques instants après notre arrivée au stade, une folle rumeur parcourt les vestiaires du Parc Interdépartemental des Sports de Bobigny : un seul joueur adverse est là, à une demi-heure du coup d'envoi. Préparation tronquée donc, car on craint - ou espère pour certains - le forfait de dernière minute et donc un déplacement pour du beurre. Il n'en sera finalement rien, Rectorat alignant 10 joueurs au coup d'envoi. Deuxième rumeur du jour, alors qu'on s'attendait à un synthé, on allait devoir jouer sur une superbe "pelouse naturelle". Malheureusement, cette rumeur s'est bien confirmée... Après un discours simple et efficace de coach Alass et un échauffement rapide mené de main de maître par Lukinho, on commençait plutôt bien la rencontre, tentant de construire sur ce terrain compliqué.



Ibra et Soso sur le banc

Les premières occasions arrivaient assez vite avec Seb et Raf. Seb, lancé en profondeur, parvenait à se jouer de son défenseur et bâtait le portier adverse de près (0-1). On dominait globalement. Mais sur une absence, Rectorat, qui avait récupéré un onzième élément - que peu de joueurs de sa propre équipe semblaient connaître - entre temps, parvenait à pénétrer dans notre surface. Le n° 27, 29 ou 36 - impossible à définir - ajustait Sangaré de près (1-1). Flo avec ses frappes, Seb avec ses accélérations, Stouff entre les lignes, Patou et ses montées : la fin de la première période était plutôt à notre avantage, mais la réussite n'était pas au rendez-vous.

Discours remobilisateur à la pause de coach Alass et capi Flo. Monter d'un cran dans l'intensité et être patients, tenir bon et faire les efforts pour les faire craquer.

Retour des vestiaires honnête avec des intentions et des situations grâce à Seb et Raf notamment puis les débats s'équilibraient. Soso et Ibra remplaçaient Stouff et moi-même. Quelques minutes de flottement, avec quelques situations chaudes sur corner notamment de Rectorat, mais on tenait bon, solidaires. On réagissait bien mais on peinait dans les derniers gestes, dans les derniers mètres, avec des belles situations pour Seb ou Hakim.

Pas aidés non plus par des hors-jeu à répétition pas toujours évidents signalés à notre encontre, on doutait même. Et là, Patou faisait basculer le cours du match. Il combinait avec Raf et Hakim et prenait toute la défense adverse de vitesse sur son couloir droit. Son centre trouvait Soso, qui finissait le travail (1-2). Soulagés après ce très joli but, on continuait à pousser et à leur faire mal, tout en étant solides. Sangaré veillait au grain, Ben, Flo et le Hak tenaient bon et Philou sortait un tacle parfait en pleine surface. On les assommait.

Peu de temps après, Ibra s'en allait nous donner un peu plus de tranquillité, bien lancé par Soso (1-3). Rectorat craquait et cédait une quatrième et dernière fois. Mouss, très actif, provoquait et transformait un penalty (1-4). Rideau.

Une victoire, des buts, des points, de l'envie, du soleil, des promesses, du positif et des leçons pour la suite.

Un grand merci à Nico pour l'arbitre du centre, pour la touche et ses coups de pression aux joueurs adverses.

3 commentaires:

  1. Top le résumé Fao. Merci bien.
    Merci à toute l équipe et l encadrement pour ce beau samedi.
    A la prochaine.
    Raf

    RépondreSupprimer
  2. Merci Faou pour le résumé ! Bravo les mecs pour cette belle victoire qui s’est dénouée sur le tard mais qui est encore plus kiffant !

    En espérant que cela augure une bonne série en championnat ��

    Nico

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour le résumé digne d'un article de l'équipe... on retiendra surtout cette merveilleuse pelouse...

    Allez Paris

    Flo

    RépondreSupprimer